Miyakojima, le guide

Bienvenue à Miyakojima !

Quand on parle de voyage à Okinawa, la première chose qui vient à l’esprit est souvent l’île principale d’Okinawa ou “Okinawa hontô”. Beaucoup de gens ignorent qu’Okinawa est un archipel qui compte plusieurs dizaines d’îles qui s’étendent dans la mer de Chine jusqu’à Taiwan.

Miyakojima est l’île principale du groupe des îles Miyako comprenant aussi Irabujima, Shimojishima, Ikemajima, Kurimajima et Ôgamijima. Elle est située à environ 285km au sud-ouest de l’île principale d’Okinawa et sa superficie est de 158km².
Petit bijou corallien aux eaux turquoises, on y trouve une quantité impressionnante de plages de sable blanc, des activités marines comme de la plongée ou du snorkeling et de magnifiques couchers de soleil. C’est un endroit idéal pour passer quelques jours plage et détente lors d’un séjour au Japon.

  • Sur cette page vous trouverez :
  • Des conseils pour préparer son voyage
  • Des idées de visite
  • Des explications sur les différents moyens de transports
  • Un mini guide de chaque île

NB : Si vous utilisez cet article pour construire votre voyage je serais vraiment reconnaissante que vous me citiez sur votre blog, sur les réseaux sociaux et/ou que vous parliez de mon blog autour de vous. Je serais aussi ravie de lire vos impressions de voyage en commentaire. Venez me raconter votre voyage ! Merci d’avance.


Préparer son voyage à Miyakojima

FAQ

De début avril à mi-mai puis de début octobre à novembre sont les meilleures périodes pour visiter Miyako. Il y fait beau et chaud (environ 25 degrés) sans que la chaleur soit écrasante comme en été. Les périodes à éviter sont le mois de février durant lequel l’eau de mer est la plus froide et de mi-mai à fin-juin à cause de la saison des pluies.

Je pense que 3 jours complets est le strict minimum. Si vous utilisez les transports en commun vous pouvez tabler sur 4 jours mais 5 jours me semble être raisonnable pour commencer à avoir un vrai bel aperçu des îles sans courir et découvrir la douceur de la vie à Miyako.

La saison “officielle” de baignade commence fin-mars et se termine fin-octobre mais les plages ne ferment jamais donc il est techniquement possible de se baigner toute l’année, même en janvier ou en février où la température de l’eau est la plus basse.
Il faut garder en mémoire que les plages des îles Miyako ne sont en général pas surveillées qu’en basse saison il n’y aura pas de location de matériel (parasol, transat, etc) directement sur le sable.


Comment aller à Miyakojima

Comment aller à Miyakojima
En avion

L’aéroport de Miyako est desservi par des vols quotidiens opérés par JTA (fillière transocéanique de JAL), ANA et RAC.
Ces compagnies proposent des vols vers Tôkyô (3h), Ôsaka (2h30), Nagoya, Fukuoka (de juin à octobre), Naha (45 minutes), Ishigakijima (35 minutes) et Taramajima (25 minutes).
Les passagers en partance des autres aéroports japonais devront faire escale à Naha. Il n’y a pas de vols internationaux vers Miyakojima pour le moment.

Pass aériens au Japon ou comment voler à tarif réduit :
Les compagnies ANA et JAL proposent à toute personne venant au Japon sous le statut de touriste (moins de 3 mois) de profiter de vols domestiques à tarifs préférentiels. Voici les deux plus avantageux :

ANA Experience JAPAN Fare
  • Tarif : 10 800 yens par vol (secteur).
  • Éligibilité : ne pas résider au Japon et être en possession d'un billet d'avion a/r international.
  • Bagages : 20kg maximum.
JAL Japan Explorer Pass
  • Tarif : 10 800 yens par vol (secteur), limité à 5 vols maximum.
  • Éligibilité : ne pas résider au Japon et être en possession d'un billet d'avion a/r international.
  • Bagages : 20kg maximum.
En bateau

Le seul ferry qui dessert Miyakojima part de l’île de Taramajima à la fréquence d’un bateau par jour (traversée de 2 heures).
Il n’y a pas de ferry vers Naha ou vers Kagoshima.

Comment se déplacer à Miyakojima

Comment se déplacer à Miyakojima
Voiture
En voiture

La location de voiture est la meilleure solution pour se déplacer à Miyakojima. Il y a de nombreuses agences sur l’île (Toyota, Nippon Rent-A-Car, etc) qui viendront vous chercher à l’aéroport à la descente de l’avion (sous réserve d’avoir réservé un véhicule avant votre arrivée sur l’île). En haute saison (Golden Week notamment) il est vivement conseillé de réserver sa voiture plusieurs semaines à l’avance.

Les parkings sont nombreux et gratuits, sauf en centre-ville. Ils peuvent être assez petits mais les places se libèrent souvent rapidement et il y a rarement à attendre.

Bus
En bus

Il y a un réseau de 7 lignes de bus qui parcourent la grosse majorité de l’île. Ils sont peu fréquents et les arrêts relativement peu pratiques car ils sont surtout destinés au transport des collégiens et lycéens. Moyennant quelques efforts de calcul et de recherche sur une carte pour s’y retrouver, cela reste une alternative envisageable à la voiture.

Les bus desservent non seulement Miyako mais aussi les îles d’Irabu, Ikema et Kurima.

En vélo

Des locations de vélo, électriques ou non, se trouvent partout. Miyako n’est pas une île complètement plate et pédaler sous le soleil peut être très pénible, surtout en été.

En scooter

Comme pour la location de voiture, la traduction du permis de conduire est exigé.

Établir son itinéraire

Que faire et que voir à Miyakojima

Les plages

Impossible de parler de Miyako sans mentionner ses plages. Imaginez des dizaines de plages de sable fin bordées d’une eau turquoise scintillante.

Longue de 7km et classée plus belle plage du Japon pendant nombreuses années, la plage de Yonaha Maehama est lq plus connue de toutes les plages de Miyako. Elle est parfaite pour les enfants puisqu’elle reste peu profonde jusqu’à loin du bord. En saison il y a un petit café, des locations de matériel de plage, des activités nautiques et un terrain de beach volley très prisé des locaux.

Sunayama quant à elle possède une arche corallienne naturelle qui en fait une plage particulièrement photogénique. Attention aux fonds marins qui deviennent profonds près du bord et aux grosses vagues les jours de vent. La plage est située en contrebas d’une dune plutôt pentue.

Yoshino et sa petite soeur Aragusuku sont situées à l’est de l’île. Véritables aquariums (une multitude de coraux et de poissons multicolores se trouvent à seulement quelques mètres de la côte), elles sont parfaites pour le snorkeling. Elles sont également peu profondes donc idéales pour les enfants.

Sunayama Beach, Miyakojima
Mer turquoise à Miyakojima, Okinawa

La plage de Boraga est le point de départ de nombre d’activités comme des circuits en kayak et visites de cavernes sous-marines. C’est un spot sympa de snorkeling.
Il y a un petit café, une piscine d’eau de source (500 yens) et un toboggan de 80m de long (3 descentes inclues dans le prix de la piscine).

Enfin la plage de Painagama est l’unique plage du centre-ville et la plus facile d’accès.

Autrement Miyakojima regorge de petites plages désertes et invisibles depuis la route. Il suffit d’un petit tour sur Google map pour les repérer. Bon à savoir : les plages de Miyako ne sont pas surveillées (en dehors des plages privées).

En parallèle, les activités balnéaires ne manquent pas à Miyako entre plongée, snorkeling, sea kayak, stand up paddle, parachute ascensionnel ou paramoteur.

Visiter Miyako

Marre de la mer ou mauvais temps ? Pas de soucis, il y a plein de choses à faire à Miyakojima en dehors des plages !
De nombreuses activités culturelles sont proposées à Miyako : cours de sanshin, poterie, teinture, fabrication de bijoux, etc. C’est une bonne manière de découvrir la culture d’Okinawa même si ces cours sont souvent exclusivement en japonais. Mon activité préférée reste le port du kimono traditionnel.

Higashi Hennazaki est le cap de l’est, une langue de terre de 2km qui s’avance sur la mer. On peut grimper le phrare pour une vue à 360 degrés sur les environs et les récifs de coraux. Les levers de soleils sont magnifiques (pensez-y pour le jour de l’an) mais attention au vent qui souffle en rafale toute l’année.Il y a un observatoire gratuit quelques mètres après l’entrée du cap.
Le cap de l’ouest, Nishi Hennazaki quand à lui offre une belle vue sur la baie de Nishinohama et l’île d’Ikema.

On peut admirer les mangroves dans deux parcs. Celui de Shimajiri au nord de l’île est le plus grand et le plus agréable. Kawamitsu est plus confidentiel mais arachnophobes s’abstenir ! De mai à octobre d’énormes araignées tissent leur toile entre les arbres qui bordent le chemin.

Okinawa Kimono Walk (à Miyakojima)
Utopia Farm, Miyakojima, Okinawa

L’usine de sel Yukishio est un de mes passages obligés. Si on parle japonais on peut recevoir un cours ludique sur la fabrication de ce sel local prisé dans tout le Japon. Sinon c’est un endroit agréable pour une pause glace (au sel avec des poudres à ajouter par dessus. Essayer les parfums hibiscus ou wasabi) et faire quelques achats. Il y a une grande plage à 5 minutes à pieds.
Dans le même style, Utopia Farm est un de mes endroits préférés à Miyako. On peut se promener dans d’immenses serres remplies de fruits tropicaux et fleurs colorées. Mention spéciale aux 200 espèces d’hibiscus et au tunnel de bougainvilliers On peut aussi y déguster de délicieuses glaces maison aux fruits tropicaux et quelques plats comme du curry.

Au retour d’Utopia ou après une journée plage foncez aux sources chaudes de l’hôtel Shigira. Une piscine mixte et des onsens séparés sont répartis dans un parc ayant une atmosphère tropicale. Certains bains ont même vue sur la mer !

Enfin, le sanctuaire Miyako est le plus grand de l’île et le sanctuaire le plus au sud du Japon ce qui en fait un endroit prisé par les amateurs de goshuin.

Les autres îles de l'archipel de Miyako

Irabujima

"Point triangle", Irabujima, Okinawa

Deuxième île de l’archipel en terme de surface et de population, Irabu est désormais reliée à Miyakojima par un pont de 3km de long. Île aux côtes escarpées, on y trouve aussi bien des falaises avec une superbe vue sur les récifs coraliens, que de longues plages de sable blanc.

Shimojishima

Shimojishima

Petite île au relief escarpé, Shimoji est recouverte à 90% de champs et est peuplée de seulement 48 habitants. Elle est séparée de sa voisine Irabujima par un fin détroit de quelques mètres de large. Tout comme cette dernière, les eaux de Shimojishima sont parmi les plus transparentes des îles Miyako.

Kurimajima

Kurimajima

Kurima se trouve à 1,5km au sud-ouest de Miyakojima. C’est une île complètement plate mais aux côtes escarpées et possédant de nombreuses plantations de fruits exotiques.
C’est le paradis des amateurs de spécialités sucrées qui se pressent en masse dans les nombreux cafés installés sur l’île.

Ikemajima

Ikemajima

Ikema est une petite île de 2,8km² reliée par un pont au nord-ouest de Miyakojima. Ikema est une île charmante avec de nombreuses criques et plages désertes.

C’est la seule île de la région à avoir un lac d’eau douce et Yabiji, le plus grand récif de corail du Japon, se trouve au nord de l’île.

Ôgamijima

Ôgamijima, Miyakojima, Okinawa

Ôgamijima est la plus petite des îles Miyako. Elle se trouve à 4 km au large de Miyakojima et fait seulement 240km². Vingt-cinq habitants y vivent toute l’année et la légende dit que le capitaine Cook aurait enfoui son trésor dans les eaux proches de l’îlot.

Petit trésor méconnu, Ôgamijima est pourtant l’un des meilleurs endroits de toutes les îles Miyako pour faire du snorkeling.

Miyakojima pratique

La météo

La météo de Miyakojima
Janvier
  • Température : 18°C
  • Pluie: 131mm
  • Eau de mer : 22°C
Février
  • Température : 19°C
  • Pluie: 141mm
  • Eau de mer : 20°C
Mars
  • Température : 20°C
  • Pluie: 138mm
  • Eau de mer : 21°C
Avril
  • Température : 23°C
  • Pluie: 160mm
  • Eau de mer : 23°C
Mai
  • Température : 26°C
  • Pluie: 208mm
  • Eau de mer : 25°C
Juin
  • Température : 28°C
  • Pluie: 186mm
  • Eau de mer : 27°C

Juillet

  • Température : 31°C
  • Pluie: 131mm
  • Eau de mer : 28°C
Août
  • Température : 30°C
  • Pluie: 263mm
  • Eau de mer : 29°C
Septembre
  • Température : 28°C
  • Pluie: 230mm
  • Eau de mer : 30°C

Octobre

  • Température : 26°C
  • Pluie: 156mm
  • Eau de mer : 28°C

Novembre

  • Température : 23°C
  • Pluie: 147mm
  • Eau de mer : 26°C

Décembre

  • Température : 19°C
  • Pluie: 131mm
  • Eau de mer : 23°C

Que manger

Miyako soba, Miyakojima

Les soba à la mode de Miyako ressemblent énormément aux soba d’Okinawa. Il s’agit d’épaisses nouilles de servies chaudes dans un bouillon.on retrouve de la viande de porc nourrissant et facile à manger même pendant les chaudes journées d’été. Sur l’île voisine d’Irabu, la viande est remplacé par de la bonite.

Umi budô est une algue qui ressemble à du raisin et dont les petites boules iodées éclatent dans la bouche. C’est rafraîchissant et étonnant. Miyakojima est le seul endroit du Japon où on peut récolter les raisins de mer dans son milieu naturel.

On trouve aussi de nombreux plats traditionnels comme le gôyâ champuru ou le taco rice, ainsi qu’une quantité de poissons et fruits de mer.

En boisson on déguste de la bière Orion, de l’awamori et des jus de fruits tropicaux. La limonade de Miyako se décline en deux parfums : mangue et sel. Elle est rafraîchissante et peu sucrée. Les produits au sel sont d’ailleurs omniprésents et surtout prisés pour les souvenirs.

Je vous souhaite un excellent voyage à Miyakojima !

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez des questions.