FukuokaHistoire et folflore

Hakata ou Fukuoka, connaissez-vous la différence ?

Fukuoka ou Hakata, connaissez-vous la différence ?

Lorsque j’ai emménagé à Fukuoka la ville n’était pas du tout connue et on me demandait souvent si j’allais à Fukushima… Véridique !
Avec l’explosion des blogs, sites web touristiques et réseaux sociaux Fukuoka bénéficie enfin (ou presque) de la reconnaissance qu’elle mérite mais une autre erreur est devenue fréquente : appeler la ville « Hakata ».

Alors, Hakata ou Fukuoka ? Je vous explique la différence et vous parle de l’histoire de ma ville.

Rivière Hakata, Nakasu, Fukuoka
La rivière Hakata
Le château de Fukuoka, parc Maizuru, Fukuoka
Le château de Fukuoka

Sassoku (sans attendre) comme on dit en japonais, laissez-moi vous donner la bonne réponse : Fukuoka ne s’appelle pas Hakata.
Voilà c’est dit ! 

Pour comprendre d’où vient cette erreur (confusion ?), il faut remonter au 19ème siècle.

Un peu d'histoire

Fukuoka avant 1889

Avant 1889 la ville moderne de Fukuoka telle qu’on la connaît actuellement était divisée en deux citées distinctes : Hakata à l’est et Fukuoka à l’ouest, séparées par le fleuve Naka-gawa. 

Fukuoka et Hakata étaient toutes les deux au sein du domaine de Fukuoka dirigé par le clan Kuroda. Hakata étant déjà établie lorsque les Kuroda arrivèrent dans la région, ils lui laissèrent son autonomie et créèrent Fukuoka dans un système de villes jumelles, un cas unique au Japon.
Hakata était la citée du commerce, un riche port marchand avec de nombreuses connexions vers l’étranger.
Fukuoka quant à elle était le centre administratif. Elle était plus instable et en proie aux guerres. 

Gravure représentant les villes de Fukuoka (en haut) et Hakata (en bas) avant leur fusion
Gravure représentant les villes de Fukuoka (en haut) et Hakata (en bas) avant leur fusion
Scan du livre "Furusato 100 nen, Fukuoka-shi Shisei100 shûnen kinen"

Fukuoka en 1889

L’ère Meiji (1868 – 1912), notamment célèbre pour la restauration des pouvoirs à l’empereur japonais, a apporté son lot de changements et de nouveautés. En 1888, la promulgation d’une nouvelle loi redécoupe le territoire japonais en préfectures, villes et  villages. Cette nouvelle découpe ordonne la création d’une nouvelle ville par la fusion de Hakata et Fukuoka. 
La création de celle qui deviendra la ville moderne de Fukuoka eut lieu un an plus tard, le 1er avril 1889.

La première gare de Hakata pendant l'ère Meiji
La première gare de Hakata pendant l'ère Meiji
Scan du livre "Furusato 100 nen, Fukuoka-shi Shisei100 shûnen kinen"
Le festival Yamakasa durant m'ère Meiji
Le festival Yamakasa durant l'ère Meiji
Scan du livre "Furusato 100 nen, Fukuoka-shi Shisei100 shûnen kinen"
Hakata ou Fukuoka ?

Lorsque la nouvelle de la fusion fut connue, une seule chose passionnait les habitants de la région, à savoir le nom que prendrait cette nouvelle ville : Hakata ou Fukuoka ?

Bien sûr les opinions étaient radicalement différentes suivant si on se trouvait à l’est ou à l’ouest du fleuve Naka-gawa.
Du côté de Fukuoka, les habitants étaient pour la fusion et souhaitaient appeler la nouvelle ville « Fukuoka ».
Les habitants de Hakata quant à eux refusaient de fusionner et réclamaient la création d’une ville appelée « Hakata ».

Des rumeurs commencèrent à se propagèrent des deux côtés, laissant entendre que « Hakata » serait choisi pour favoriser le développement futur de la nouvelle ville. De plus, la publication d’un article intitulé « Il est plus raisonnable de choisir Hakata plutôt que Fukuoka comme nom de ville » (福岡市と云はんよりは寧ろ博多市と呼ぶ方甚だ穏当なり) dans un journal local ajouta encore un peu plus de piment au débat. 

Fin 1888, contre toute attente, une ordonnance préfectorale désigna « Fukuoka » comme étant le nom de la nouvelle ville.
Il fut définitivement adopté un mois plus tard au conseil municipal. Les conseillers municipaux de l’époque étaient aussi nombreux venants de Fukuoka que de Hakata pour respecter l’équité. Néanmoins des absents étaient nombreux à compter le jour du vote  et les deux propositions ont obtenu le même nombre de voix. La décision finale est alors revenue au président du conseil qui a tranché en faveur de « Fukuoka » car « changer de nom reviendrait à rompre l’harmonie instaurée par la décision préfectorale ».

Toutefois ceci n’est que la raison officiellement donnée. Il existe des théories plus « fantaisistes » comme celle disant que le nom « Hakata » fut choisi mais qu’un groupe de samurai débarqua et força les conseillers à changer d’avis par la force, le chantage et les offrandes.

On raconte aussi qu’il y a eu des discussions pour changer le nom de la ville en « Hakata » suite au nom de la gare principale de la ville qui se nommait ainsi.

Le saviez-vous ?

■ Lorsque la ville de Fukuoka a été fondée elle comptait 50 847 habitants contre 1 602 927 aujourd’hui (chiffres d’août 2020).

■ Le premier maire s’appelait Yamanaka Tachiki (山中立木), venait de Fukuoka et était affilié au clan Kuroda.

De nos jours

Comme expliqué ci-dessus, la ville de Hakata n’existe plus depuis 1889. Il est donc erroné d’appeler Fukuoka de la sorte même si la confusion persiste, également auprès des japonais.

Porte Hakata Sennen-no mon, Fukuoka
Sen-nen-mon, la porte d'entrée du quartier des temples de la vieille ville de Hakata

Cette erreur peut s’expliquer par le fait qu’il subsiste néanmoins de nombreuses appellations utilisant le nom « Hakata ».
C’est par exemple le nom de l’arrondissement qui englobe la vieille ville (Hakata-ku, 博多区) et les habitants de Fukuoka disent « aller à Hakata » lorsqu’ils vont dans cet arrondissement.
Autrement on trouve : 

Le saviez-vous ?

La gare de Hakata fut ouverte en 1889, peu de temps après la création de la ville de Fukuoka. Comme elle était juste à côté du quartier historique des temples elle fut nommée « gare de Hakata » et non « gare de Fukuoka ».
Lorsque la ville a été rattachée au réseau de shinkansen, le nom « Hakata » est devenu plus connu que « Fukuoka » et à cause du passé de l’ancien système de villes jumelles, de nombreux japonais se sont mis à penser que le nom officiel de Fukuoka était « Hakata ».

À noter que la gare de Fukuoka existe. Elle se trouve dans la préfecture de Toyama à l’autre bout du Japon.

De plus, les locaux étant très fiers de leur ville et de leurs racines, vous entendrez parfois des habitants dire qu’ils sont natifs de Hakata et l’expression « Hakatakko » (博多っ子) pour désigner un enfant du pays est toujours très utilisée. Il faut néanmoins que la personne soit née dans le Hakata-ku (mon petit garçon par exemple est né dans un autre arrondissement et n’est donc pas un Hakatakko).

Vous savez tout ! L’erreur n’est maintenant plus permise.
Si vous croisez un japonais qui dit aller à Hakata, demandez-lui s’il sait la différence ou bien s’il est natif de la ville pour voir sa réaction 🙂

Tags:

16 comments

  1. Avatar

    le port de commerce lui, se nome toujours Hakata terminal port par contre le terminal de croisière lui c’est Fukuoka cruise harbor pour ce qui est de ma partie. N’en reste pas moins, que la ville de Fukuoka est la ville du japon qui connait la plus forte croissance .

  2. Avatar

    Merci beaucoup pour cet article fort instructif. J’ai adoré le lire

  3. Avatar

    Ah ! J’avais appris cette histoire en allant au musée de Fukuoka, et je ne suis pas étonnée de découvrir la querelle de clochers qu’a dû être le choix du nom de la « nouvelle ville » !
    Merci pour ce récapitulatif en français, avec ses vieilles photos bienvenues.

  4. Avatar

    Très intéressant merci 🙂

  5. Avatar

    Félicitation !
    Et super article, c’est intéressant de voir que les décisions administratives ne font pas une réalité pour les habitants, en tout cas pas immédiatement.
    Pour la France on avait encore au milieu du XXe siècle des endroits où on parlait d’aller « à l’empire » pour indiquer vers l’Allemagne (alors que l’empire était fini depuis longtemps, à cette époque).

  6. Avatar

    Un article très intéressant ! Merci du partage. 😀

  7. Avatar

    C’est un peu comme Saïgon et Hô Chi Minh ville… Si tu demandes à notre ami viet originaire de « Saïgon », il ne te dira jamais Hô Chi Minh ville :o)
    Félicitations et beaucoup de bonheur !!

  8. Avatar

    Excellent cet article, merci pour le partage ! On sent bien que tu aimes ta ville et que tu as cœur de transmettre des informations culturelles et/ou touristiques. Bravo !

  9. Avatar

    C’est drôle parce que quand j’organisais mon voyage au Japon, Hakata apparaissait souvent et je ne comprenais pas pourquoi… Je comprend mieux. Merci pour l’article intéressant 🙂

  10. Avatar

    Cette semaine j’ai regardé une émission avec une candidate venant de Fukuoka et il disait qu’elle avait un fort accent d’Hakata, j’étais donc perdue, et comme ci tu m’avais entendue, tu m’apportes les explications entre Fukuoka et Hakata ! Merci beaucoup

  11. Avatar

    Très bien expliqué. Exactement ce que je voulais savoir à propos de la distinction Fukuoka/Hakata.
    Alors, aujourd’hui la ville se nomme Fukuoka, et la gare se nomme Hakata et se trouve dans le quartier Hakata.

  12. Avatar

    Merci et félicitations pour cet article. Depuis notre premier séjour au Japon en arrivant par bateau depuis la Corée du sud (Busan) nous avions compris qu’il y avait la gare et son quartier qui s’appelaient Hakata mais nous ne savions pas l’historique…Nous ne ratons aucun article et espérons pouvoir retourner rapidement au Japon…et ce sera encore vers Kiushu et Shikoku entre autres…Bravo !

  13. Avatar

    Super intéressant comme article ! Ça me fait penser un peu à Budapest qui est la ville qui contient la ville de Buda et la ville de Pest et les habitants des deux anciennes villes « se font un peu la guerre ».

  14. Avatar

    Merci pour cet article très intéressant 🙂 Par chez moi, il y a des « villes nouvelles » qui « mangent » des villages, et on peut aussi facilement s’y perdre entre les différentes appellations.

  15. Avatar

    Merci Béné pour cet article passionnant, cela fait longtemps que je te suis mais je ne crois pas avoir déjà laissé de commentaire. C’est toujours un grand plaisir de te lire 🙂

  16. Avatar

    Comme toujours, c’est super intéressant…. Merci beaucoup !

Laisser un commentaire