KyûshûSaga

Le superbe sanctuaire Yûtoku Inari

Sanctuaire Yûtoku Imari, Saga

Il est temps de terminer le récit de ma journée à Saga !
Je vous avais laissés à Takeo Onsen alors que je m’apprêtais à prendre le bus direction un endroit mystère… j’allais en fait au sanctuaire Yûtoku Inari, un magnifique endroit qui fut le point d’orgue de la journée.

Confortablement installée dans le bus vieillot, j’ai regardé les rizières de Saga s’étaler devant mes yeux. Rapidement le peu de voyageurs qui m’accompagnaient sont descendus et je me suis retrouvée seule à papoter avec le chauffeur. Il m’a déposée à l’arrêt me disant bien de revenir à telle heure pour le bus du retour et je me suis engagée dans la rue menant au sanctuaire, bordées de commerçants. Si beaucoup était fermés, j’ai jeté un coup d’oeil à la marchandises des autres, espérant trouver mes chaussettes Hello Kitty : il ne me manque plus que celles de Saga pour avoir tout Kyûshû. Malheureusement ils ne vendaient que des objets traditionnels et je n’ai pas trouvé mon bonheur.

Je suis rapidement arrivée devant l’entrée qui m’a subjuguée : une grande porte, un étang avec des carpes, des glycines, des arbres bien entretenus et au fond le sanctuaire qui domine tout ça. Il est magnifique et je suis direct sous le charme.

 

sanctuaire Yûtoku Imari, Saga

Le sanctuaire Yûtoku Inari, est l’un des 3 principaux sanctuaires Inari du Japon avec le fameux Fushimi Inari de Kyôto et le Toyokawa Inari près de Nagoya (Inari est une divinité japonaise de la religion shintoïste symbolisée par un renard.).

Le Yûtoku inari a été fondé en 1687, se trouve dans la ville de Kashima et sa particularité est d’être bâti en terrasses sur le flanc d’une montagne : c’est ce qui fait son charme. Le bâtiment principal, richement décoré et bordé d’une multitude de petits sanctuaires, dont un super mignon car dédié à l’amour se trouve en haut d’une série de marches (il y a aussi un ascenseur).
Les photos ne rendent pas hommage je trouve, tant le lieux est splendide mais voici une sélection.

 

sanctuaire Yûtoku Imari, Saga
 
Glycines, sanctuaire Yûtoku Imari, Saga

sanctuaire Yûtoku Imari, Saga
 
sanctuaire Yûtoku Imari, Saga

Tablette ema, sanctuaire Yûtoku Imari, Saga

Sur la droite du sanctuaire, un petit sentier. Toujours prête à explorer les moindres détails d’un endroit, je m’y engouffre et me retrouver à monter une pente douce et pavée, passant au milieu d’une centaine de toriis rouges (pas bien car car le milieu est réservé pour les dieux et les gens doivent avancer sur le côté). Chaque nouveau virage donne sur une nouvelle vue : tantôt la montagne en face, tantôt les toits des bâtiments. Je me retrouve devant une série de marches bordée d’une multitude de petits sanctuaires abritant des statues de renard. Si je doutais encore, ce n’est plus le cas, je suis bien dans un sanctuaire Inari !

 

Je commence à grimper avec un monsieur à mes côtés et je crois que ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ce que ce soit si dur ! Les pierres étaient glissantes à cause de la pluie tombée en abondance la ville et j’ai failli glisser plusieurs fois Tant bien que mal et après de nombreuses grimaces tant la montée était ardue, je suis arrivée au sommet pour découvrir une vue imprenable sur les environs :  on distinguait même la mer Ariake à moitié cachée dans la brune. Mon oeil a aussi été attiré par les nombreuses azalées fleurissant sur le versant d’en face. Bref, j’étais heureuse d’avoir persévéré pour arriver en haut !

 

Préfecture de Saga
Vue sur la mer Ariake et la ville de Kashima

sanctuaire Yûtoku Imari, Saga

Après une descente aussi compliquée que la montée, j’ai terminé ma visite au bord de l’eau en donnant à manger aux carper et ensuite dans le jardin japonais où étaient exposées de nombreuses grosses pivoines. Puis j’ai rejoins le jardin de la montagne en face où j’avais vu les azalées. Ayant déjà beaucoup grimpé et n’étant pas au meilleur de ma forme, j’ai très vite abandonné l’ascension et suis repartie vers l’arrêt de bus qui allait me reconduire à la gare d’où j’ai pris un train pour Fukuoka, sans même m’arrêter à Saga acheter mes chaussettes Hello Kitty ou faire la 3ème étape que j’avais prévue : trop fatiguée.
Je me suis endormie dans le train la tête pleine de de jolies images. Je reviendrais, c’est sûr.

 

Manekineko, sanctuaire Yûtoku Imari, Saga
Manekineko

sanctuaire Yûtoku Imari, Saga
 
sanctuaire Yûtoku Imari, Saga
 
img class=”alignnone size-full wp-image-3623″ src=”http://www.benefukuoka.com/wp-content/uploads/2016/06/yutoku_01.jpg” alt=”yutoku_01″ width=”1500″ height=”1000″ />

 

Yûtoku Inari est fantastique de beauté. Il s’agit pour moi du plus beau sanctuaire du nord de Kyûshû et dans mon top 5 des plus beaux de tout ce que j’ai pu voir au Japon. J’avais même un temps baptisé cet article Yûtoku Inari, le plus beau sanctuaire de Kyûshû (carrément) mais heureusement je me suis souvenue à temps du sanctuaire Udo à Miyazaki.
C’est un endroit qui vaut carrément le détour, que ce soit en excursion depuis un endroit de la région ou sur le chemin pour Nagasaki. Si je devais conseiller un seul endroit à Saga, ça serait celui-là, sans aucune hésitation.

Accès et informations pratiques

Sanctuaire Yûtoku Inari (祐徳稲荷神社)

Adresse :
1855 Furueda-otsu, Kashima-shi, Saga

Prix :
Gratuit;
200 yens pour le jardin japonais;
300 yens pour le musée.

Accès depuis Fukuoka :
Depuis la gare de Hakata, prendre la ligne Kamome et descendre à Hizen-Kashima (1 heure de trajet pour 2580 yens). Prendre ensuite le Yûtoku bus et descendre à Yûtoku Inari (15 minutes pour 320 yens)

▸  Site officiel (japonais)

Tags:

29 comments

  1. Avatar

    Il a l'air effectivement somptueux ! ta photo avec la rivière au milieu me fait penser à Hakone et la marche au milieu des toriis me rappelle douloureusement celle du Fushimi Inari Taisha de Kyoto – Sublime mais on a malheureusement été découragés de la terminer (après la pluie et en période de grosse chaleur ces marches sont impitoyables) =_=

    Mido.

    1. Avatar

      Je n'ai fait ni l'un ni l'autre mais c'est vrai que comme c'est un sanctuaire Inari, la rangée de torii est assez caractéristique.

  2. Avatar

    tout est magnifique : bâtiment, jardin et le paysage tout autour …

    1. Avatar

      Un joli petit trésor caché (enfin plus tellement maintenant).

  3. Avatar

    Comme toujours, tres bon article, cela donne envie de le visiter en mars lors des Sakura avec ma femme

    1. Avatar

      Merci !
      Je n'ai pas fait attention aux cerisiers mais en tant que lieu majestueux je suppose que ça doit être bien fleuri au printemps.

  4. Avatar

    Ce temple a vraiment l'air magnifique.

  5. Avatar

    Tes photos sont superbes ! Alors si tu dis qu'elles ne rendent pas hommage au lieu, je me demande bien ce que ça peut être parce que déjà là, le temple a l'air magnifique ! J'espère vraiment qu'un jour j'aurais l'occasion de venir voir ça de mes propres yeux !

    1. Avatar

      C'est encore mieux en vrai ! Je regrette de ne pas avoir filmé.

  6. Avatar

    Magnifique lieu ! tes photos sont superbes, malgré le temps la visite devait etre très sympa 🙂

    1. Avatar

      Le temps s'était un peu calme niveau pluie : l'ambiance parfaite pour les sanctuaires !

  7. Avatar

    On dirait le temple Kiyomizu de Kyoto en rouge!

    1. Avatar

      C'est vrai ! Je me demande à quoi ressemble le Fushimi Inati pour le coup. Je ne connais que les images des rangées de torii.

  8. Avatar

    Très jolies photos! J'ai adoré le Fushimi Inari de Kyôto et je pense que cet endroit me plairait beaucoup également!

    1. Avatar

      A noter pour le prochain voyage 🙂

  9. Avatar

    *_* Wahouw ! Et dire que c'était sur ma "to do list" mais que je n'ai pas pu l'incruster dans mon séjour faute de temps T_T…
    Elles sont sublimes tes photos ! Et si tu dis qu'elles ne rendent pas toute la beauté du site… Je n'ose imaginer en vrai. 😀

    1. Avatar

      C'est dommage :s mais c'est vrai que si on est pas en voiture ca peut prendre pas mal de temps pour y aller. Reste plus qu'à le planifier pour la prochaine fois !

  10. Avatar

    Waouh waouh waouh ! Je veux absolument y aller la prochaine fois. Tu m'as donné plus qu'envie. Merci beaucoup ^^

  11. Avatar

    Il est génial cet article ! C'est un temple qui semble très beau, en tout cas tes photos donnent un bon aperçu^^. J'en avais déjà entendu parler, tu as fini de me convaincre d'y aller !

    1. Avatar

      Je serais super curieuse de savoir comment tu en as entendu parler (car c'est pas super médiatisé comme endroit). Japon guide ?

    2. Avatar

      Oui exactement !
      J'ai épluché tout le japan-guide ainsi que le JNTO pour mon voyage, mais il me semble que c'est bien japan-guide qui en parle (bon oui faut lire l'anglais par contre)
      Du coup j'étais ravie que tu en parle, c'est bien d'avoir un retour d'expérience car on ne sait jamais si les guides cherchent à vendre le lieu ou bien s'il y a un réel intérêt à y aller…

  12. Avatar

    Coucou !
    Woaw !!! *_________* ce sanctuaire est magnifique ! Il donne vraiment envie de s'y balader ! Les photos sont très belles et il vaut le coup ! Les couleurs aussi sont magnifiques, surtout celles des oiseaux bleus dessinés 🙂
    Merci pour les explications ! (je comprends enfin ce que veut dire "Inari") Au passage, j'adore la tenue que tu portes sur la photo des Torii ^^
    Super article ! A bientôt ! 🙂

    1. Avatar

      Tu sais que j'ai appris le sens de ce mot grâce à cette visite ? Avant je ne me représentais ça que sous forme de sushi (Inari sushi) haha.

  13. Avatar

    Ce temple est juste magnifique!! Faut que je l'ajoute sur ma liste! Merci pour ces photos!!

    1. Avatar

      Va y avoir une recrudescence de français haha

  14. Avatar

    Intriguante cette structure de style "échafaudage". Ca a l'air joli et très massif !

  15. Avatar

    Bel article avec de magnifiques photos. Je n'ose pas imaginé ce que ça pourrait donné avec un beau ciel bleu… Merci

  16. Avatar

    Inculte que je suis, je ne savais même pas qu’il y avait plusieurs sanctuaires Inari au Japon! Le Fushimi Inari de Kyoto m’avait époustouflée, c’est décidé, je vais absolument aller au Yutoku Inari, tes photos et l’article m’ont vraiment donné envie! Cela a l’air pas trop loin de chez moi mais bon, connaissant les trains de Saga, je peux attendre longtemps mon train. J’espère pouvoir acheter un masque de renard, c’est un souvenir que j’aimerais vraiment trouver…

Laisser un commentaire