FukuokaItinéraires

Itoshima, le long de la côte

Itoshima, le long de la côte

Comme vous le savez j’ai reçu 8 semaines de congé post-partum suite à mon IMG et si ces deux mois étaient avant tout pour me remettre physiquement et moralement, je voulais en profiter pour faire plein de sorties. Une de mes envies était d’aller voir le coucher de soleil à Itoshima.
Depuis quelque temps il est possible de rejoindre la côte en bus et c’est ce que je prévoyais de faire mais c’était sans compter Kiyo qui avait envie de conduire. Nous avons alors planifié une demi-journée dans la cité balnéaire de Fukuoka.

Un sanctuaire les pieds dans l'eau

Sanctuaire Hakoshima, Itoshima

J’ai eu connaissance du sanctuaire Hakoshima très récemment sur Instagram. Si je ne savais rien à son propos, j’avais très envie d’y aller car il est sur une toute petite île (d’ailleurs toute l’île est un sanctuaire) et ça semblait très joli.

Après avoir déjeuné rapidement aux alentours de la gare de Chikuzen-Fukae nous nous sommes mis en route. Nous sommes passés une fois devant le chemin d’accès au sanctuaire sans avoir pu nous arrêter car il n’y a pas de parking ! Pour les gens venant en voiture (la meilleure solution, il n’y a pas de bus et la gare la plus proche se trouve à 3,5km) il y a juste un renfoncement sur un côté de la route où 2-3 véhicules peuvent se stationner. 

L’entrée du chemin menant à l’île est très discrète et il est facile de la manquer Il faut repérer le petit panneau noir où il est marqué « 箱島 » (« Hakoshima »),  ouvrez bien les yeux si vous y allez. Le sentier longe une propriété et est bordé de végétation mais il est très court et on débarque vite sur une plage (un peu sale ce qui est hélas fréquent au Japon). En face de nous : l’île, le torii et un pont en béton permettant d’y accéder.  Si à marée basse la mer se retire suffisamment loin, à marée haute les vagues arrivent presque jusqu’au pont, d’où son utilité.

Après avoir pris quelques photos, nous nous sommes aventurés sur l’île. Avec le sable au sol, les pins et la mer bleue, on se serait presque dit dans le sud de la France. Nous sommes rapidement arrivés devant l’autel (sans grand intérêt), avons fait un passage sur l’une des digues puis nous sommes retournés à notre véhicule.
Hakoshima ne vaut pas spécialement le déplacement (surtout qu’elle se visite en 15 minutes) mais pour c’est un arrêt sympa à faire si on est à Itoshima.

Sanctuaire Hakoshima, Itoshima
Entrée du sanctuaire Hakoshima, ItoshimaSanctuaire Hakoshima, Itoshima
L'entrée du sanctuaire
Sanctuaire Hakoshima, Itoshima
L'autel
Hakoshima (箱島)

Adresse :
86 Nijohamakubo, Itoshima, Fukuoka 819-1614

Accès :
En voiture ou taxi uniquement.

Pause créative dans un atelier de poterie

Itoshima Togei taiken Shima Kôbô, atelier de poterie à Itoshima, Fukuoka

Si j’avais demandé à aller à Hakoshima puis voir le coucher du soleil, Kiyo pour sa part avait envie de faire un atelier de poterie. On a cherché sur internet et on a trouvé un atelier pas loin de Hakoshima : Itoshima Togei taiken Shima Kôbô.
Je ne suis pas manuelle et en général je ne m’amuse pas trop dans ce genre d’ateliers (je n’aime pas trop mettre les mains dans la « boue » et ça m’énerve de ne pas arriver à faire ce que j’ai en tête) alors j’ai préféré rester à regarder Kiyo galérer à essayer de faire deux assiettes de la même taille. Il y a mis le temps et s’est pas mal fait aider mais le résultat est là ! Nous recevrons nos assiettes environ deux mois plus tard (d’ailleurs elles ne devraient pas tarder à arriver).
L’atelier était lumineux et agréable mais je n’ai pas trouvé les propriétaires plus sympathiques que ça. Kiyo galérait pas mal et la patronne essayait de l’aider mais on voyait bien que ça la soûlait un peu d’être sollicitée. Dommage.

Itoshima Togei taiken Shima Kôbô, atelier de poterie à Itoshima, Fukuoka
Itoshima Togei taiken Shima Kôbô, atelier de poterie à Itoshima, Fukuoka
Itoshima Togei taiken Shima Kôbô, atelier de poterie à Itoshima, Fukuoka
Itoshima Togei taiken Shima Kôbô (糸島陶芸体験 志摩工房)

Adresse :
25 Shima-shinmachi, Itoshima City

Numéro de téléphone :
092-328-2225

Jours et horaires d’ouverture :
du vendredi au mercredi de 9h30 à 17h (fermeture hebdomadaire le jeudi).

Accès :
Prendre le métro / ligne JR Chikuhi et descendre à Chikuzen Maebaru (39 minutes pour 580 yens). Ensuite prendre le bus direction Shimakeya (芥屋), descendre à しんまち (新町) et marcher 3 minutes.

Trajet couvert par le JR Pass : en partie
Trajet couvert par le SunQ Pass : en partie

Goûter avec vue

Purin (crème aux œufs) au sel, Mataichi no Shio, Itoshima

Nous avions encore un peu de temps avant le coucher du soleil alors nous sommes allés jusqu’à Mataichi no Shio, une fabrique de sel en bord de mer qui sert de délicieux purin (crèmes aux œufs) parfumées au gros sel marin. Nous avons eu de la chance sur ce coup-là : ils fermaient exceptionnellement plus tôt et nous sommes arrivés juste 15 minutes avant la fermeture ! Nous avons dégusté nos crèmes face à la mer. Il y avait énormément de vent mais les rayons du doux soleil d’automne nous ont bien réchauffés.

Mataichi no Shio (またいちの塩製塩所)

Adresse :
3757 Shimakeya, Itoshima, Fukuoka 819-1335

Numéro de téléphone :
092-330-8732

Jours et horaires d’ouverture :
tous les jours de 10h à 17h. Fermeture pour le nouvel an (du 30 décembre au 3 janvier environ)

Accès :
En voiture ou taxi uniquement car la gare la plus proche (Misakigaoka (美咲が丘駅)) se trouve à et l’arrêt de bus le plus proche (Kishi (岐志)) se trouvent respectivement à 16km et 5km à pied.

Coucher de soleil en bord de mer

Coucher de soleil à Itoshima, Fukuoka

Notre goûté avalé, nous avons filé vers la plage de Futamigaura, là où il y a les rochers mariés de Sakurai et le torii flottant. Je voulais y arriver avant le coucher du soleil pour prendre des photos du torii lorsqu’il faisait encore clair et on y est arrivés plus tôt que prévu. Bien nous en a fait car le parking de la plage n’est pas très grand et il est souvent difficile de s’y stationner.
En chemin nous nous étions arrêtés pour un smoothie chez Blueroof. Nous les avons bu sur la plage en regardant les touristes se faire prendre en photo à tour de rôle devant le torii.  Les smooties de Blueroof sont super populaires sur Instagram et dans brochures touristiques mais c’est franchement « overrated » comme disent nos amis anglophones. Mon smootie à la banane était fade et celui de Kiyo à la carotte, plutôt moyen. Et puis surtout c’était plutôt cher pour ce que c’était. 

À force de voir tous ces gens se prenant en photo nous avons eu envie à notre tour d’avoir un souvenir de notre passage. J’ai demandé à quelqu’un de prendre une photo de nous face au torii et aux rochers mariés (la photo d’illustration de l’article) puis nous nous sommes installés pour regarder le coucher descendre doucement sur les flots agités de la mer de Genkai. Nous avons bien fait de ne pas y aller plus tard dans l’année : quelques jours plus tard et il se couchait derrière les falaises qu’on voit dans le fond. Lors du solstice d’été le soleil se couche dans l’axe du torii et c’est un spectacle que j’aimerais bien voir un jour. Peut-être en juin prochain !

Plage de Futamigaura et rochers mariés, Itoshima, Fukuoka
Plage à Itoshima, Fukuoka
Coucher de soleil à Itoshima, Fukuoka

Adresse :
Shimasakurai, Itoshima, Fukuoka 819-1304

Accès en transports en commun :
Prendre le bus devant la gare d’Imajuku et descendre au terminus Nishinoura. Delà il faut marcher environ 20 minutes.

Destination accessible avec le JR Pass : non
Destination accessible avec le SunQ Pass : en partie

Tags:

10 comments

  1. Avatar

    super de lire ça le matin en me levant. le meilleur moyen pour m’évader. merci

  2. Avatar

    C’est un endroit que je trouve magnifique !!

  3. Avatar

    Chouette balade, et ce coucher de soleil *_*
    J’ai trop envie de goûter cette crème aux oeufs 😀

  4. Avatar

    Joli partage. Merci.

  5. Avatar

    Ça donne très, très envie et les photos sont vraiment belles.

  6. Avatar

    Ce sont de belles photos, ça donne envie ! Merci pour le partage.

  7. Avatar

    Oh ça donne vraiment envie d’y aller ! Merci pour ces jolies photos 🙂

  8. Avatar

    Merci pour le récit de cette journée, ça donne envie d’y aller ! Toutes les photos sont très belles.
    Dommage pour les propriétaires de la poterie pas très sympathiques… J’espère quand même que ça n’a pas gâché l’atelier de Kiyo et qu’il l’a apprécié 🙂

    1. Béné

      C’était surtout assez « embarrassant » comme ambiance en fait. En tout cas les assiettes sont hyper réussies !

Laisser un commentaire