Mes madeleines de Proust japonaises

Melon pan

Comme tout le monde j’ai des goûts, odeurs et sons particuliers qui ravivent en moi certains souvenirs. Récemment, j’ai réalisé que j’avais aussi ces choses-là dans mon petit monde japonais et c’est super rassurant.
Petit séquence nostalgie avec quelques unes de mes madeleines de Proust japonaises, celles que je chéris le plus en fait.

 

Le goût du melon pan

Je ne me rappelle absolument plus quand est-ce que j’ai goûté mon premier melon pan (メロンパン), cette délicieuse brioche à la croûte sucrée : était-ce lors de mon premier voyage ou peut-être lors du deuxième ? Aucune idée. Néanmoins, à chaque fois que je mords dans ce pain cela me remémore mes tous premiers séjours au pays du soleil levant. Pour moi c’est LE goût du Japon par excellence et c’est grâce à lui que j’ai eu l’idée de ce mini-article.

 

La pluie

Mon tout premier séjour au Japon a été sous l’eau : il a plu une bonne partie du séjour. Depuis chaque jour de pluie au Japon me replonge dans l’atmosphère d’avril 2006 où nous avons visité parapluie à la main et j’avais adoré. Voilà pourquoi j’aime tant la pluie quand je visite un sanctuaire ou un temple au Japon et que je suis ravie de la venue de la saison des pluies (qui a dit que j’étais bizarre ?).

 

Les petites sonneries des trains

Ayant pris le train quotidiennement dés mon deuxième séjour, les sons des trains m’apportent toujours une bouffée de nostalgie. Deux en particuliers sont chers à mon coeur : le son de fermeture des portes et la mélodie de la station Takadanobaba sur la ligne Yamanote à Tôykô parce que je descendais à cette gare pour aller a l’école. D’ailleurs, j’ai longtemps eu toutes les mélodies de la Yamanote dans mon iPod.

 

Les oeufs au plat avec du poivre dessus

Le petit-déjeuner que j’ai mangé quotidiennement durant tout le mois que j’ai passé en famille d’accueil en 2007. Cette famille n’était pas des plus agréables et je n’en garde aucun bon souvenir mais ces oeufs ont un goût tout particulier. Je n’aimais pas le poivre et je ne cours toujours pas après mais si c’est avec des oeufs au plat, ça passe tout seul bizarrement.

 

Les nuits d’été

Encore quelque chose qui me ramène en juillet / août 2007, lors de mon deuxième séjour. J’étais partie avec une amie et nous aimions sortir le soir (c’est pas trop difficile car il faisait nuit à 20h ) après le repas et passer du temps au petit parc près de la maison de notre famille d’accueil. La chaleur et la moiteur ainsi les sons de la nuit m’ont beaucoup marqué. Et pourtant je déteste l’été japonais.

 

L’odeur de la pêche

J’ai découvert les boissons et les produits à la pêche rose japonaise. Ce fut un coup de coeur au niveau du goût mais aussi de l’odeur. Chaque matin je m’achetais ma canette de nectar de pêche et me délectait de son parfum délicat et de son goût. Je suis plutôt du genre à adorer un produit, en manger beaucoup, me lasser et ne plus y toucher mais pour la pêche c’est différent. Encore aujourd’hui je ne jure que par l’eau parfumée à la pêche et l’odeur me réconforte quand ça ne va pas fort.

 

En écrivant cet article, je me suis aperçue qu’il n’y a pas vraiment de choses qui me rappellent mon premier voyage au Japon mais plutôt mon deuxième. Peut-être parce que le premier était un voyage organisé et qu’on était dans une sorte de bulle alors que pour le deuxième j’étais en immersion totale ?
Quoi qu’il en soit j’ai toujours autant de plaisir à retrouver ces sensations. Même si j’ai réalisé le rêve de la Béné d’il y a 10 ans et que cela fait maintenant 4 ans que je suis à plein temps au Japon, mon coeur s’emballe toujours en me remémorant tous ces souvenirs, comme si j’habitais en France et que je n’étais encore jamais allée au Japon en fait. Drôle de sensation.

 

Et vous, avez-vous des madeleines de Proust qui ont une signification toute particulière à vos yeux ?

Azalées, jardin Mifuneyama, Saga
Article précédent J'ai visité le jardin Mifuneyama Rakuen
Article suivant Fukuoka Kimono Walk #5 - Jardin japonais Ôhori
Béné no Fukuoka !, Fukuoka Kimono Walk, mai 2016

42 Comments

  1. Salut,
    Je n’ai pas eu la chance de goûter aux Melon Pan lors de mes voyages au Japon, mais l’aspect me fait penser aux boudoirs, sauf la forme évidemment ^^ (je ne sais pas si le goût s’en rapproche?!) Itadakimasu !

  2. Thème d'article sympathique !

    Personnellement l'environnement sonore quand on arrive au Japon (et notamment les mélodies des trains, mais aussi les "pou-piou" au passages piétons) constitue un souvenir incroyable. Un site incontournable pour tous ceux qui veulent retrouver toutes les mélodies (eki-melo) de la ligne Yamanote de Tokyo :

    http://yamanote.tumblr.com

  3. c'est marrant je remarquais justement ce midi que les trucs auxquels j'etais tres accro lors de mon premier sejour (melon pan, kare pan, chikuwa, etc) je n'en mange plus du tout, exception faite pour le the glace lipton a la peche XD
    ma petite madeleine de Proust ca serait Nagoya by night – specialement la vue des tours de la gare depuis l'autoroute la nuit..je saurais meme pas expliquer le sentiment avec des mots, c'est tres nostalgique (mais sans l'aspect negatif de la nostalgie)

  4. Chouette article !
    Moi ça serait plutôt les onigiris tuna-mayo et, comme toi, la mélodie à Takadanobaba parcque c'était par cette station que je passais pour rentrer chez moi ^_^ ( et des madeleines de proust japonaises je pense que j'en ai un paquet ! )

    ( sinon, y a pas une petite coquille dans l'article ? > tu as mis ton premier voyage en avril 2016 )

  5. Je ne sais pas si c'est le même produit, mais lorsque j'étais au Japon il y a trois ans, je dévalisais littéralement les distribueurs de boissons de leurs canettes de jus de pêche, j'en garde un souvenir indélibile (c'était une canette majoritairement rose il me semble). L'un de mes souvenirs les plus marquant du pays bizaremment. Il faut dire qu'avec la chaleur j'avais terriblement envie de fruits (pêche en particulier) et que le prix des réelles frolait souvent le riddicule. 😀

  6. Article empreint de nostalgie, j'aime beaucoup ! 🙂
    Mes madeleines à moi :
    – Le quartier de Shinagawa qui était celui de mon premier séjour au Japon
    – Les Toppo, biscuits que j'adore et que j'ai découvert grâce à un être cher (pas le premier voyage mais un des premiers)
    – Nakau, la chaîne de resto où j'ai mangé assez souvent durant mon premier voyage
    – Les petites serviettes pour essuyer la transpiration sur mon front durant l'été, période de mon premier voyage
    – Le terrain de basket du Parc Yoyogi où j'ai pas mal joué lors de mes premiers voyages
    – Le carrefour de Shibuya, une de mes premières découvertes
    – L'Aquarius, la boisson que je n'arrêtais pas de boire durant mon premier voyage.

    Mon premier voyage était le moins bien de tous donc en fait j'ai beaucoup plus de tendresse pour d'autres choses/lieux qui me rappellent les voyages suivants. Et bien sûr ce qui me marque le plus concerne ce qui se rapporte à des rencontres et des personnes qui me sont chères.

    #CommentaireToutPleinDeFragiliteyyy

  7. Un article très intéressant et qui fait réfléchir ! Ah, les melon pan japonais ! Même à Paris, ils sont excellents.

  8. Sympa le thème de cet article!
    J'ai quelques de choses en commun avec toi, comme la pluie ou les bruits des trains!
    Pour le melon pan, mon mari m'a toujours fait croire qu'il y avait du melon dedans (et autant j'aime ce fruit tel quel, autant je n'aime pas les choses avec du melon dedans…). Je comprends maintenant pourquoi, c'est pour les manger tout seul! Je vais me venger! (et tester le melon pan du coup la prochaine fois!!)
    Et sinon je rajouterais :
    – le croassement des corbeaux à la tombée de la nuit
    – les patates douces japonaises, et la petite mélodie au stand qui vend des patates douces rôties à Aeon ^^
    – tout ce qui a de la patate douce dedans, en particulier les taiyaki (j'aime moins ceux à la pâte d'haricot rouge)
    – mais mes préférés, c'est les custard taiyaki
    – les mochi
    – les cookies Country Ma'am (belle maman en met régulièrement dans ses colis!)
    et plein d'autres choses mais c'est ce qui me vient en premier à l'esprit 🙂

    • Country Ma'am j'adore aussi ! Tu les manges comment ? Froid, chaud, température ambiante ? J'ai découvert leur goût après un petit moment au frigo et je crois que c'est ce que je préfère.

      Haha ton mari est sans doute aussi accro que mon copain pour les melon pan. Ils devraient bien s'entendre 🙂
      Il y en a fourrés au melon mais la majorité non.

    • En général je les mange dès que je les ai et je ne prends pas le temps de les laisser au frigo ou de les faire réchauffer 😀
      J'ai testé chaud une fois par curiosité puisque c'était conseillé sur le paquet, c'est bon aussi. Dès que j'en ai à nouveau le les mettrai au frigo pour voir 🙂

  9. Je garde aussi un souvenir impérissable de mon premier melon pan (même si la qualité est parfois variable, par exemple je n'aime pas ceux qui sont fourrés…). Miam !

  10. C'est chouette comme article 🙂 Ça m'a donné le sourire pour attaquer la journée ^^

    Mes madeleines de Proust japonaises à moi ?
    – Tout ce qui a un goût de matcha
    – Quand j'arrive à trouver des petites bouteilles de thé froid non sucré en magasin asiatique (comme ceux des distributeurs japonais… Ils m'ont sauvé la vie tant de fois)
    – Les onigiri 😀 (qui me rappellent ceux des konbini)

    😀

  11. Tu penses bien que j'en ai des tonnes des madeleines japonaises! J'en publie régulièrement sur mon blog d'ailleurs. Nikumanju, Calpis, mitarashidango, onigiri au thon mayo du Seven Eleven, melon pan, curry pan et de manière générale, l'odeur de la boulangerie… Merci pour ce moment de nostalgie!

  12. Moi aussi j'adore les Melon Pan <3 je crois d'ailleurs que ça me manque un peu (le Japon me manque tout court aha). Pour moi c'est aussi les onigiris et le thé, ah le thé là bas ça n'a rien à voir. Et le matcha (je crois que c'est une grosse révélation pour moi le matcha) 😀

  13. J'aime beaucoup le thème de ton article et en le lisant, je me rends compte que j'en ai un certain nombre. Est-ce que ca t'embete si je reprends ton thème pour en faire un article dans les semaines à venir ? (En citant le tien en lien évidemment ;p)
    L'exercice est vraiment cool.

  14. Très bonne idée que cet article !
    Nous avons prévu d'en écrire un similaire avec mon frère, il a été très marqué par certains goûts et certaines odeurs au Japon, notamment le parfum des mousses dans les jardins et sur les arbres (il faut que je retrouve le nom).
    Le melon pan a un goût vraiment unique n'est-ce pas ? J'ai aussi adoré les saveurs de pêche, notamment à Tokyo où je sirotais sans arrêt du momoshû au restaurant et dans les izakaya. Merci pour ces souvenirs 🙂

  15. Je me rappelle du Melon Pan, la premiere fois c'etait a cote de la gare centrale de Kyoto en 2008. Ce qui est amusant maintenant c'est que je travaille sur des machines et robots industriels made in Japan. Toutes ces machines ont une musique ou un son different suivant l'alarme qui se declenche en cas de panne ou de probleme. Une de ces alarme sur une de ces machine est identique a la musique du passage pieton sur l'avenue en face de la gare centrale de Kyoto. A chaque que je l'entend je me retrouve a Kyoto traversant cette avenue en mangeant mon premier Melon Pan.
    Merci pour ces articles, c'est toujours un plaisir de te lire.

  16. Ah oui les melon pan c'est quelque chose ! Souvenir d'un excellent sur Miyajima avec une boule de glace ^^ ! Souvenir de mon 1er voyage au Japon, les Semi et leur bruit lancinant tout au long de l'été… et les Yatsuhashi à Kyoto… Merci Béné !

  17. C'est une super idée d'article, ça fait longtemps que je voulais écrire quelque chose d'un peu similaire, les odeurs qui me rappelle le voyage, la chanson qui me transporte direct au Japon… mais je savais pas trop comment le tourner et si ça allait vraiment intéresser du monde. Je te pique le concept c'est vraiment génial comme idée 😉

  18. Coucou ! 🙂
    Super idée d'article ! C'est vrai que certaines choses nous rappellent de bons souvenirs !
    Je n'ai jamais goûté de melon pan, mais ça a l'air tellement bon *__*
    Ca doit être très agréable le Japon l'été ! Surtout en juin quand il doit commencer à faire vraiment chaud 🙂
    Pour mes madeleines de Proust Japonaises, j'y suis allée il y a un mois (déjà T_T) et je pense que ce qui m'a marqué, c'est comme toi les boissons à la pêche, je ne connaissais pas et c'est délicieux ! Sinon les gâteaux à la pâte d'haricot rouge, avant je détestais ça! Le thé vert aussi, les onigiri, le climat agréable, les gens, certaines odeurs… Enfin mon voyage est un peu trop ressent pour avoir ce genre d'impressions, mais j'en ai quand même quelques-unes 🙂
    En revanche, les sonneries à la gare, j'ai fait une overdose @_@ !
    A bientôt ! 🙂
    Lune

  19. Ce que tu dis à la fin de ton article (comme quoi tu as l'impression de ne pas être au Japon) c'est exactement ce que je ressens ici ! 😮 Des fois je marche dans la rue et je me dis "c'est dingue en fait je suis au Canada pis toute ma famille et mes amis sont à plus de 2000 kms." Mais je réalise pas ! 😮 Pour l'instant ma seule "madeleine de proust" c'est la poutine. Parce que c'est la première chose que j'ai mangé en arrivant ici ! 🙂

    Je suis impatiente d'être en juillet pour manger un vrai Melon-pan !

  20. Plus que tout, ce sont les sons japonais qui me marquent le plus. Quand je rentre d un voyage, ils me poursuivent, de jour comme de nuit : ceux des feux rouges, des combini, de la yamanote line, etc etc….
    Sinon, le macha sous toutes ses formes! Le cc lemon quand je suis venue la première fois! Mais j’ai décroché complètement du sucre donc je ne suis plus trop attirée. Et le top du top, les stands de takoyaki!! Sugoiii oishiiiii desu ne!

Laisser un commentaire