Noël 2015 : illuminations de Fukuoka (et dîner de sushis)

Les illuminations de la gare de Hakata, Fukuoka

Cette année, je n’ai pas du tout été dans l’esprit de Noël avant le dernier moment : je n’ai même pas décoré ma maison !
Si Noël au Japon est avant tout une fête où on se retrouve entre amoureux ou en famille, j’ai coutume de le passer seule. En effet, Daisuke travaillant tard, je me suis instauré des petites traditions et ça me rassure de les suivre chaque année. Loin du KFC, des soirées déguisées et autres Christmas cakes plein de crème, voici comment s’est déroulé mon Noël 2015.

Le 24, j’avais un déplacement professionnel d’une journée dans la préfecture de Kagoshima. Voir mon article ici : En déplacement professionnel à Kagoshima : Izumi et Akune.

Le 24 au soir, j’ai une tradition depuis que je suis arrivée au Japon : aller manger au kaiten-sushi (restaurant de sushis sur un tapis roulant) mais ayant beaucoup mangé le midi, je n’avais pas du tout faim donc j’ai décidé de reporter au lendemain. A la place, j’ai néanmoins terminé le dernier chocolat du calendrier de l’avent. A l’année prochaine cher calendrier !

Le 25 décembre fut aussi une journée tout à fait banale. Je suis allée travailler et ai eu une réunion à la mairie de Fukuoka. Ce n’est qu’après avoir fini le boulot que j’ai rencontré l’esprit de Noël, en allant photographier les décorations comme je le fais tous les ans. Beaucoup d’entre elles sont démontées dans la nuit du 25 au 26 et je me précipite toujours au dernier moment pour y aller.
Cette année, je suis allée à la Fukuoka Tower, à Canal City, au parc Ôhori et à Tenjin. Ca peut paraître stupide mais ces milliers de petites lumières m’ont encore rappelée à quelle point j’aimais ma vie ici. Malgré les couples qui se promenaient à côté de moi, je ne me suis pas sentie seule. J’adore me promener et prendre mon temps pour observer et prendre des photos. De toute façon je n’avais pas le choix.

La tour de Fukuoka illuminée pour Noël, Fukuoka
La tour de Fukuoka illuminée pour Noël
Les illuminations du parc Ôhori, Fukuoka
Les illuminations du parc Ôhori

 

Les illuminations de Tenjin Fukuoka
A Tenjin

Pour le dîner, je suis donc allée manger mes traditionnels sushis. J’ai instauré cette tradition dés 2012 quand après les cours mes amis et moi y sommes allés déjeuner et depuis, je ne manquerais ça pour rien au monde. Je préfère largement mes petits sushis sans prétention à un resto plus ou moins classe comme font la plupart des couples.
Pour mes sushis de Noël, je vais toujours au même endroit : Uo bei (魚べい). Ce ne sont pas les meilleurs du monde mais c’est efficace. Oserais-je avouer que j’ai dévoré 9 assiettes ?
Depuis cette année, ils ont supprimé le tapis roulant (ainsi que les sushis à la coquille saint-jacques, sacrilège !!) pour ne garder que les commandes, faites à travers un panneau tactile. Est-ce l’avenir du kaiten-sushi ?

Avant de rentrer, j’ai pris mon temps pour photographier les illuminations du parvis de la gare d’Hakata, qui se transforme en un monde magique comme tous les ans, et celles du centre commercial Canal City que j’ai beaucoup moins aimé. Je crois que je pourrais rester des heures à Hakata le temps des illuminations, c’est tellement beau à regarder. J’aimerais que la gare reste illuminée comme ça toute l’année mais le fait d’être éphémère est ce qui donne du charme pas vrai ?

Les illuminations de la gare de Hakata, Fukuoka

 

Un peu de vocabulaire

Noël : Christmas (クリスマス)
Grue : tsuru (鶴)
Voyage d’affaire / déplacement professionnel : shucchô (出張)
Coutume / habitude : jôshû (常習)
Se promener seul(e) : hitori aruki (一人歩き)

Grue à Izumi, terre de migration, Kagoshima
Article précédent Déplacement professionnel à Kagoshima : Izumi et Akune
Article suivant Ma vie quotidienne à Fukuoka #6

28 Comments

  1. Il faudra que j'apprenne à faire des photos aussi belles que les tiennes !
    C'est joli, toutes ces lumières… joli aussi, le Ladies set ! Et les sushis… je voudrais bien me les faire >_< (je ne pense qu'à manger)
    Merci pour ton article coloré ! J'ai passé un Noël sous le signe du dur labeur è_é. Je suis devenue flemmarde : contrairement à toi (et contrairement aux autres années), je n'ai pas préparé 🙁 j'ai même zappé ma (célèbre) forêt noire ! ô, chère cuisine, attends donc mon retour…!

  2. Drôlement sympa ce petit resto ! Je vais de ce pas voir si je peux l'intégrer dans mon futur séjour sur Kyushu !
    J'en profite pour te souhaiter d’excellentes vacances de fin d'année. Ici,à Bordeaux,le temps étant anormalement doux, tout le monde en profite pour se ressourcer après les fêtes et flâner en bord de mer. Je t'en souhaite autant !

  3. J'adore les illuminations de Noël de Tenjin, c'est féérique. ^^

    J'aime beaucoup ce que tu as fait pour votre Noël, la décoration, les plats, très mignon et cosy, avec la guirlande et les bougies 🙂

    Superbe la sortie en campagne pour admirer les grues. Une belle expérience ^^ Et le restaurant a l'air délicieux.

  4. Heureusement, tout fini bien, et ça n'a pas été un si mauvais jour de Noël pour vous deux 😉 c'est normal en Asie de bosser le 24/25 décembre, nous ça a été pareil, alors on s'est aussi fait un petit réveillon entre nous (repas Indien).

    C'est marrant que vous ayez des vacances pour cette période, ici au Vietnam, on n'a que dalle 🙁 s'il n'y avait pas les décos dans les rues et au boulot pour rappeler que c'est Noël, on penserait que c'est une journée comme une autre.

    • Je pensais que ça me dérangerais plus de travailler un 25 mais en fait ça passe bien car oui l'esprit de Noël n'est pas comme chez nous.

      Je ne savais pas qu'il n'y avait rien au Vietnam. Ayant un passé français je pensais que ça se fêtait. Mais au moins il y a les décos.

    • Il ne reste plus grand-chose de l’influence française au Vietnam. A part peut-être quelques personnes âgées qui parlent très bien le français du fait qu’elles avaient étudié dans les écoles françaises du temps de la colonisation.
      Le pays est à majorité bouddhiste, donc, on ne fête pas Noël, même chose pour le Nouvel An, ici c’est le Nouvel An chinois (Têt) qui est important (vacances annuelles). Le plus dur pour moi c’est de fêter Noël par 35e et de ne pas voir la neige lol

  5. C'est étonnant qu’après autant d'années au Japon, tu n'es jamais vu ce verre ? On en voit très souvent dans les sushi bar et même en magasins (dont 100¥shop).

    Où alors c'est surtout sur Ishikawa ? 😀

    Et puis la magie de noël te retrouvera quand tu auras des enfants, t’inquiètes pas :p

    • J'en avais vu passer sur le net (mais avec des dessins de sushis, je crois d'ailleurs que c'était chez les Issekinicho) mais ailleurs, c'est la première fois. Si on en trouve au 100 yens shop c'est parfait, j'irais m'approvisionner xD

      Bonne année 🙂

  6. Je n'ose pas imaginer le "man" set du resto Tarô sushi. Ça laisse rêveur.
    C'est dommage de passer noël seule mais ce doit être plus supportable au Japon vu que l'ambiance n'est pas aussi familiale qu'en France (à part peut-être pour les célibataires vu les resto interdits au couple qui font fureur)

    Merci pour ces belles photos et いいお年を

  7. Les illuminations sont absolument gigantesques et magnifiques 😮 C'est incroyable des décorations pareilles (on a même pas droit à un dixième de ça chez nous XD).
    Et sinon, même si tu n'as pas fais de folies de tes journées de Noël et du réveillon, tu as quand même eu la chance de voir (et surtout manger!) des choses terribles! 😀 Avec toutes les belles choses que tu vis, c'est comme si c'était Noël tous les jours <3 (#utopiedelavie) 😀

  8. Wouaw, les illuminations sont bien plus terribles qu’en Europe je trouve!
    Ah j’adore le Uo bei sushi! Je ne connais que celui de Hakata, mais j’avoue moi avoir été séduite par le fait justement que ce n’est pas un tapis roulant mais des navettes qui en plus sont parfois des shinkansen :o) On adore avec mon homme! Si je passe par Hakata, je ne manque pas d’y aller au moins une fois! Sinon mon kaiten sushi préféré reste tout de même le Musashi sushi de Kyoto. J’adore passer mes commandes au chef si il n’y a pas ce que je veux sur le tapis :o)

Laisser un commentaire