Ikemajima

Ikemajima (池間島) est une petite île de 2,8km² reliée par un pont au nord-ouest de Miyakojima. Ikema est une île charmante avec de nombreuses criques et plages désertes. C’est la seule île de la région à avoir un lac d’eau douce et Yabiji, le plus grand récif de corail du Japon, se trouve au nord de l’île.

 

Carte d’Ikemajima

Comment aller à Ikemajima

Ikema Bridge, Ikema Ôhashi
Ikema Bridge, Ikema Ôhashi

 

En voiture / taxi / scooter / vélo

Le pont Ikema Ôhashi relie Ikemajima à Miyakojima. Petite particularité : l’île n’a qu’un seul feu de signalisation !

En bus

Le bus n°6 (vert clair) va vers d’Ikemajima et la ligne se termine au niveau du port. Il n’y a pas de bus qui fait le tour de l’île.

 

 

 

Que faire à Ikemajima

Plage d'Ikemajima

Plages

Si la côte nord-est est est plutôt accidentée, il y a beaucoup de petites plages sur la côte ouest d’Ikemajima. La plupart ne sont pas indiquées et il faut descendre en s’aidant d’une corde pour certaines. Pour les trouver il faut soit se repérer avec Google maps, soit se fier aux voitures garées sur le bord de la route, soit regarder attentivement pour trouver les minuscules chemins à travers la végétation. Les plus faciles à trouver sont :
Ikizo Beach qui est payante (100 yens)et possède une roche découpée naturellement en forme de coeur, uniquement visible à marée basse.
Funakusu Beach, facilement trouvable grâce à son petit parking et excellent spot de snorkeling..
la plage à la sortie du pont d’Ikema (attention aux puissants courants).

 

Yabiji (八重干瀬)

Le plus grand recif de corail japonais (25km² !) se trouve à une dizaine de kilomètres au nord des côtes d’Ikemajima. Il est composé d’une centaines de récifs plus ou moins grands et est classé comme monument naturel du Japon depuis 2013.
Yabiji (ou Yaebishi) est l’un des meilleurs spots de snorkeling et de plongée de toutes les îles Miyako. Des circuits en bateau de quelques heures (déjeuner inclus) sont proposées tous les jours au départ d’Ikema.

Lors des grandes marées, le récif est emmergé d’un bon mètre et nombreux sont les touristes à se presser pour les admirer. C’est pour cela que Yabiji est souvent surnommé l’île fantôme. Le festival Yabiji (Hamauri) a d’ailleurs lieu durant quelques jours tous les ans début mars, lorsque la mer est à son plus bas niveau de toute l’année.

 

Où manger à Ikemajima

Miyako soba, Miyakojima
Miyako soba

Kaimiiru (海美来)

Impossible de manquer ce restaurant rose situé juste à la sortie du pont. Les Miyako soba et le goya champuru sont délicieux et il y a un observatoire / terasse en accès libre (pas besoin de commander) au premier étage. Dommage que le personnel soit peu aimable. Il y a plein de petites boutiques sympas autour du parking et une plage en contre-bas.

Accès

Plan sur Google map

 

Où dormir à Ikemajima

Il n’y a pas beaucoup d’hébergement sur Ikema.

Rental House WAGOU (レンタルハウス「WAGOU」)

Location d’une maison près du port d’Ikema. A partir de 7000 yens la nuit pour deux personnes. Ils ont un site à moitié en anglais.
▶ WAGOU

Island Terrace Neela (アイランドテラス ニーラ)

Des villas luxueuses à louer avec jacuzzi privatif, piscine et plage à la porte de la chambre.
Les prix changent en fonction de la saison et du nombre de locataires. Ils démarrent à 15 500 yens par personne (groupe de 6 personnes, basse saison), jusqu’à 100 000 pour une personne en haute saison.
Interdit aux enfants de moins de 6 ans et aux animaux.
▶ Island Terrace Neela