FukuokaFukuoka Kimono WalkKimonoQuartier par quartier

En kimono dans la vieille ville de Hakata avec « Wa no Hakata »

En kimono dans la vieille ville de Hakata avec "Wa no Hakata"

Du 14 septembre au 31 octobre, la mairie d’arrondissement de Hakata a organisé son événement annuel Wa no Hakata (和の博多).

Comme vous le savez peut-être, l’automne à Fukuoka c’est Hakata Akihaku ou trois mois de festivals, fêtes et événements en tous genres qui viennent rythmer les journées et les nuits des habitants de la ville. Wa no Hakata en fait parti.  L’événement propose (entre autres) aux gens de se promener en kimono dans Hakata et cette tenue offre des tas de réductions et petits cadeaux dans de nombreux restaurants et magasins du quartier.

Si j’avais déjà exploré certains temples de Hakata en kimono dans le passé, je ne m’étais encore jamais baladée dans les ruelles de la vieille ville. C’est maintenant chose faite. Je vous emmène avec moi ?

Bienvenue à Hakata !
Bienvenue à Hakata !
Wa no Hakata, Fukuoka
Le livret Wa no Hakata, distribué gratuitement tous les ans en septembre/octobre
Wa no Hakata, Fukuoka
Drapeau qui indique les emplacements du "stamp rallye" organisé par Wa no Hakata

Quand je loue un kimono à Fukuoka, je vais toujours chez Mayu no Kai ou Mayou no Yakata. Ce sont mes enseignes fétiches où je vais depuis des années. Elles proposent un énorme de choix de modèles, pour des prix très raisonnables et avec un service de pro (car ils n’ont pas une vocation touristique à la base même s’ils se sont largement agrandis dans ce domaine).

Cette fois j’ai innové en allant ailleurs, chez Mine Cube Hakata, le magasin de location recommandé par Wa no Hakata. À l’époque de l’ouverture de leur première boutique à Fukuoka il y a quelques années  je m’étais renseignée sur eux mais ce qu’ils proposaient (ils présélectionnaient 5 kimonos suivant la taille des gens) ne me plaisait pas je ne suis jamais allée chez eux. Je dois dire que c’est en écrivant cet article que je me suis souvenue de cette anecdote, sur le moment ça m’était complètement sorti de l’esprit.

Bref, j’ai réservé en espérant trouver des kimonos sobres et élégants comme celui que porte la fille dans le carnet et sur les photos sur internet. Pour moi c’était tout à fait le style que je voulais donner à ce Fukuoka Kimono Walk. Hélas j’ai été hyper déçue. Non seulement ils ne proposaient que des kimonos très colorés et à gros motifs, typiques de ceux qu’on trouve dans les lieux touristiques mais en plus le choix était plutôt restreint. 
J’ai fini par dégoter un kimono noir, le plus sobre de leur collection que j’ai agrémenté d’un obi rouge foncé aux motifs style « Hakata ori » et de chaussettes tabi dans le même ton. Au final je suis contente du style que j’ai réussi à composer mais ni les modèles ni le service ne m’ont satisfaite.

Il faut dire que lorsque je vais chez Mayu no Kai, je commence toujours par expliquer ce que je veux (kimono de saison, de telle couleur, de tel style etc) et dans quel but puis ils me conseillent des modèles en fonction. J’ai donc fait pareil chez Mine, espérant la même chose. La fille qui s’occupait de moi m’a regardé avec un air ahuri, ne sachant pas du tout ce qu’étais Wa no Hakata et a tenté de me proposer des kimonos qui n’allaient pas du tout dans le sens que j’avais indiqué. J’ai définitivement compris que je n’allais rien pouvoir en tirer lorsqu’elle m’a proposé un sous kimono rose bonbon et des zori avec des sakura…
Ça sent vraiment la location de kimono pour touristes qui veulent juste se « déguiser » pour quelques photos et franchement, il y a 1000 fois plus intérêt à aller ailleurs (je me répète mais Mayu no Kai / Mayou no Yakata sont vraiment les meilleurs en ville. Si vous y allez dites leurs que vous venez de ma part ils seront contents).

En kimono dans le quartier de Hakata、Fukuoka
Quartier de Hakata, Fukuoka
Quartier de Hakata, Fukuoka

Je me suis vraiment éclatée lors de ce Kimono Walk. Avec ses vieilles maisons, ses murs traditionnels, ses petits jardins et ses temples, Hakata sied à merveille au port du kimono.  Je me suis sentie parfaitement dans mon élément et je pense que c’est la première fois que je me suis autant amusée pour ce projet .

Une fois habillée je me suis promenée au jardin Rakusuien puis j’ai rejoint le quartier des temples où j’ai visité pêle-mêle la porte Hakata Sen-nen mon, les temples Jôten-ji, Tenyoan et Shôfuku-ji (où j’avais déjà fait un Fukuoka Kimono Walk) avant de me perdre dans les petites ruelles de la vieille ville.

Cela faisait des lustres que je ne m’étais pas baladée dans Fukuoka city en kimono (mon dernier Fukuoka Kimono Walk dans la ville remonte à il y a deux ans) et je me suis aperçue que j’avais gagné en confiance en moi. Il y a quelques années j’avais peur de ce que pouvaient penser les gens qui me croisaient mais cette fois je n’ai ressenti aucune gêne. J’ai arpenté des avenues très fréquentées sans aucun souci, c’est une belle victoire.

Restaurant de quartier, Fukuoka
Un petit restaurant de quartier

De nos jours même si la vieille cité marchande de Hakata a fusionné avec Fukuoka pour former la ville moderne que l’on connaît, l’arrondissement a gardé une atmosphère différente du reste de la ville. Plus le temps passe et plus je suis consciente de la beauté de ce quartier où j’ai vécu pendant 18 mois à mon arrivée à Fukuoka.
Jusqu’à récemment je pensais y avoir tout vu mais grâce à l’examen Fukuoka Kentei que j’ai réussi l’an dernier j’ai  réalisé que j’avais encore des tas de choses à découvrir à Hakata. Les petites rues ont toutes un charme fou et regorgent de petits détails liés aux traditions de la vieilles ville.
Si on se donne un peu le temps on se rend compte qu’il y a des tonnes de choses à observer comme ces extincteurs agrémentés du motif local Hakata ori ou encore les portes des maisons sont décorées d’un sarumen, un petit masque de singe typique de Fukuoka qui permet de protéger les habitations. Ça ne parle peut-être pas aux touristes de passage qui ne sauront pas forcément la signification de telle ou telle chose mais pour ma part je trouve ces petits détails merveilleux.

J’oubliais, pendant Wa no Hakata il y a un stamp rallye dans le quartier qui permet de remporter des petits lots. Les gens sont invités à tamponner leur carnet dans 10 endroits, tous repérables par un drapeau. Cela permet de visiter le quartier de façon ludique et de voir les endroits les plus « importants ». Si vous êtes à Fukuoka l’automne prochain pensez-y 🙂

Temple dans le quartier de Hakata, Fukuoka
Le temple Saikyo-ji
En kimono dans la vieille ville de Hakata, Fukuoka
En kimono dans le quartier de Hakata、Fukuoka
Quartier de Hakata, Fukuoka
Un mur traditionnel de Hakata
Quartier de Hakata, Fukuoka
En kimono dans la vieille ville de Hakata, Fukuoka
Masque niwaka, Fukuoka
Quartier de Hakata, Fukuoka
En kimono dans le quartier de Hakata、Fukuoka
En kimono dans la vieille ville de Hakata, Fukuoka
Quartier de Hakata, Fukuoka
Quartier de Hakata, Fukuoka
En kimono dans le quartier de Hakata、Fukuoka
Tags:

20 comments

  1. Avatar

    Bel article avec de superbes photos. C’est toujours un plaisir de vous lire

    1. Béné

      Merci de votre commentaire.

  2. Avatar

    Concept intéressant, pour redécouvrir sa ville. Merci pour cet article et ces superbes photos. Le kimono vous va à ravir. En avez vous un personnellement ou bien est ce un article hors de prix?

    1. Béné

      Je n’en possède pas car je ne l’utiliserais pas et j’ai malheureusement oublié comment en mettre, mes cours de kitsuki commençant à dater un peu.

  3. Avatar

    Ce kimono te va bien, j’aime beaucoup le contraste avec le rouge.
    ça doit être très sympa de se promener habillée ainsi!
    Je n’ai jamais porté de kimono à part celui de mon mariage et je n’ai pas trop le physique pour le porter, je suis bien trop grande ‘^^ Mais bon des fois ça me tenterait bien!

    1. Béné

      Je pense que tu peux quand même trouver ton bonheur ou voir comment ils peuvent l’arranger sur toi. En plus avec tes filles pour 753 ça serait super (c’est un de mes rêves haha).

      1. Avatar

        C’était assez compliqué pour mon mariage, alors j’ai un peu peur de les déranger par une demande inhabituelle « juste » pour me promener ou faire des photos ^^ » Mais oui à l’occasion si on y va pour mes filles je peux toujours demander!

  4. Avatar

    De très belles photos comme d’habitude et je suis ravie de lire que la visite t’a bien plu (même si l’expérience de la location de kimono moins). Je trouve le concept des tampons très bon, surtout que l’on ne connait pas forcément et que l’on n’a pas de préférence de lieux à visiter. Ça donne envie en tous cas !

    1. Béné

      Merci de ton commentaire !

  5. Avatar

    Ah, mon royaume pour un stamp rallye ! J’adore ce genre de chose, on a l’impression de gagner rien qu’en utilisant un tampon !
    Tu as l’air de t’éclater sur les photos, ça donne envie de te suivre pour déambuler dans les petites rues. Et ta tenue est tellement classe (avec les tabis colorés qui donnent une touche finale parfaite), et ton obi est sublime !
    J’hésite toujours à tenter la location de kimono, notamment pour les motifs que tu exposes : raccord avec la saison, avec le type de sortie/balade, etc.Comment reconnaître une boutique sérieuse ? Aaah, c’est compliqué…

    1. Béné

      Jeter un coup d’oeil à leur site internet permet déjà de se faire une idée puis demander à des gens sur place ce qu’ils en pensent. A Kyûshû c’est rare de mal tomber mais dans des endroits comme Kyôto c’est très très galère pour trouver une location authentique.

  6. Avatar

    Très beau reportage !!!! J’ai hâte de retourner au japon ( en 2021 !! ) et de visiter enfin Kyûshû !!!! Ton blog m’a donné déjà plein d’idées ^-^

    1. Béné

      2021, ça paraît tellement loin ! Bon courage pour l’attente 🙂

  7. Avatar

    Mince, dommage pour le service de location qui laisse à désirer… Sur les photos en tout cas, le résultat est probant 🙂
    Un très beau reportage !

    1. Béné

      Ce genre de locations hyper touristiques existent partout, il fallait bien que ça arrive à Fukuoka…

  8. Avatar

    Superbe article ! Ce kimono est très joli et te va bien, même si c’est dommage que les modèles ne t’aient pas plu dans cette boutique…
    En tout cas, merci pour cette visite guidée, ça me donne toujours autant envie de venir visiter Fukuoka 🙂 Et de faire le stamp rallye, c’est un super concept !

    1. Béné

      Je pense qu’ils devraient en faire un à l’année (même sans prix à gagner au bout), ça inciterais les gens à découvrir un peu plus la ville 🙂

  9. Avatar

    C’est magnifique !!! Que j’aime le port du kimono ♡♡♡ Bien mieux que l’habillement « occidental » des japonais(es) actuel ^^

    1. Béné

      En kimono tous les jours ça ne serait pas très pratique ^^;;

Laisser un commentaire