Avec des enfantsÉtéFukuokaIncontournableParcs, jardins, nature

Visite du parc de l’île Nokonoshima en été

L'île Nokonoshima à Fukuoka

Le week-end dernier Kiyo et moi avons pris le bateau pour Nokonoshima, cette île située au cœur de la baie de Hakata. 

Après la traversée en bateau de 10 minutes nous avons grimpé dans un bus plus que plein qui nous a emmenés au parc (on ne se sentait pas de faire la montée à pied par cette chaleur). Nous avons acheté nos billets et j’ai profité de ma carte de spécialiste de Fukuoka pour recevoir un coupon de réduction à utiliser dans le parc. Nous avons aussi emprunté un gigantesque parapluie arc-en-ciel, super-photogénique, super pratique pour se protéger du soleil mais absolument pas pratique vu sa taille et son poids.

Parapluie multicolore au parc de l'île Nokonoshima, Fukuoka
Béné no Fukuoka ! en visite au parc de l'île Nokonoshima, Fukuoka

Nous avions deux objectifs pour cette visite : voir le champ de tournesols et voir la maison de notre graphiste / illustrateur favori. Nous avons commencé par les tournesols. 

Étant déjà allée à Nokonoshima en juillet il y a 3 ans, je savais que le célèbre champ de fleurs surplombant la mer (voir la photo tout en haut de l’article) était rempli d’œillets d’inde et en effet, le champ des tournesols se trouve à l’opposé, tout au sud du parc (à gauche en entrant).
Il était encore tôt (environ 10h30) mais le soleil tapait si fort que même moi qui ai l’habitude de beaucoup marcher j’en ai eu très vite marre, surtout que le chemin monte pas mal.

En arrivant en haut petite déception : seul un petit quart des tournesols était en fleurs, le reste étant encore en bouton.  Le petit espace fleuri était entouré d’arbres et c’était joli mais franchement sans plus. Il aurait fallu venir plus tard dans la saison.

Après un rapide tour pour prendre quelques photos nous avons emprunté des ciseaux pour aller couper quelques fleurs. Chaque année pendant la floraison de tournesols, les visiteurs peuvent en couper (une par personne) pour les ramener chez eux en souvenir. C’est une initiative très sympa et c’est gratuit ! Pour les conserver nous avons suivi les recommandations du parc : nous avons acheté une bouteille de ramune (limonade japonaise) que nous avons bue et nettoyé avant d’y mettre de l’eau et d’y placer nos tournesols. 

Tournesols au parc de l'île Nokonoshima, Fukuoka
Champ de tournesols au parc de l'île Nokonoshima, Fukuoka
Champ de tournesols au parc de l'île Nokonoshima, Fukuoka
Les tournesols sont encore en bouton...
Champ de tournesols au parc de l'île Nokonoshima, Fukuoka
Plan du parc de Nokonoshima, Fukuoka

Une fois nos tournesols dans l’eau nous sommes redescendus près de l’entrée puis avons poursuivi notre visite du parc.

Il était plutôt bien fleuri mais ce n’était pas très agréable de flâner à cause du soleil et de la chaleur. On a plus profité de la partie « village », ombragée, où on trouve un atelier de poterie, une ancienne maison avec des vieux jouets en bois à disposition, des boutiques, restaurant et café. On en a profité pour déjeuner avant qu’il n’y ait trop de monde. Kiyo a pris des udon froides et comme je n’avais pas très faim je me suis contentée d’un onigiri : un repas simple mais bon et pas très cher (et j’ai pu utiliser mon coupon de réduction !).

Nokonoshima, l'île aux fleurs de Fukuoka
Le parc est fleuri !
Boutique de souvenirs au parc de Nokonoshima, Fukuoka
Cette boutique vend la bouteille de ramune qu'on a utilisée pour nos tournesols !
Jeux en bois japonais, Nokonoshima, Fukuoka
Restaurant d'udon au parc de Nokonoshima, Fukuoka
Notre déjeuner
Café au parc de Nokonoshima, Fukuoka

Après nous être rafraîchis et avoir piqué un fou rire en s’essayant à de vieux jouets en bois japonais, nous nous sommes dirigés vers la maison de Nishijima Isao (西島伊三雄).
Nishijima-san est un graphiste / illustrateur originaire de Fukuoka,  connu et très respecté. Il a fourni de nombreuses illustrations pour différents produits et festivals locaux, a dessiné les symboles des stations de métro de la ville et il a même été le directeur du musée Machiya !

Ceux qui me suivent sur Instagram savent ô combien j’aime cette personne et son travail. J’aurais rêvé le rencontrer mais il est malheureusement décédé avant mon arrivée à Fukuoka.
 Kiyo aussi l’aime beaucoup et notre appartement est rempli de répliques de ses illustrations. Lorsque nous avons appris que la maison de Nishijima-san se trouvait à Nokonoshima et qu’en plus elle était visitable nous n’avons pas hésité une seule seconde. Bon en fait cette maison est un musée qu’il a lui-même créé, il n’a jamais vécu dans cette charmante demeure japonaise en bois même s’il lui est arrivé d’y travailler.

La visite de la maison est payante (50 yens) mais ça en vaut largement la peine ! Il y a des travaux de Nishijima-san exposés un peu partout, des tables où sont disposés des calendriers illustrés aux portes en bois couvertes de dessins en passant par des tableaux et autres illustrations visibles un peu partout. On peut même visiter le bureau de l’artiste. Nous étions les seuls visiteurs et on a pris notre temps pour tout regarder sous les moindres coutures.
Il y a aussi un petit coin qui vend des illustrations et des objets de Nishijima-san. Kiyo a acheté un livre d’histoires pour enfants illustré et j’ai choisi 3 cartes postales pour accrocher chez nous.

Warabe-kan, le musée du graphiste Nishijima Isao, Nokonoshima, Fukuoka
Bureau du graphiste Nishijima Isao, Nokonoshima, Fukuoka
Le bureau du maître...
Œuvres du graphiste Nishijima Isao, Nokonoshima, Fukuoka
... et une partie de ses œuvres.
Warabe-kan, le musée du graphiste Nishijima Isao, Nokonoshima, Fukuoka

Nous avons terminé notre tour par le grand champ de fleurs du bout du parc. Les œillets d’inde sont loin d’être mes fleurs préférées et je trouve le paysage d’automne avec les cosmos en automne mille fois plus beau mais ça reste un endroit impressionnant et on a passé un agréable moment. On a installé notre couverture à l’ombre, on a regardé les bateaux passer, fait un peu de balançoire (il ne faut pas avoir le vertige !!) et pris des photos de couple avant de doucement revenir à l’entrée puis de revenir en ville.

Nokonoshima a beau faire partie de la ville de Fukuoka, il suffit que je grimpe dans le ferry pour être complètement dépaysée.  Un de mes objectifs est de parcourir l’île à pied et j’aimerais aussi beaucoup voir les plages de l’île qui sont réputées comme étant plutôt belles. J’espère qu’on pourra retourner à Nokonoshima cet automne !

Nokonoshima, l'île aux fleurs de Fukuoka
Balançoire au parc de Nokonoshima, Fukuoka
En visite au parc de Nokonoshima, Fukuoka
Le port de Nokonoshima, Fukuoka
Le port de Nokonoshima

Accès et informations pratiques

Nokonoshima Island Park (能古島アイランドパーク)

Adresse :
819-0012 Fukuoka, Nishi Ward, Nokonoshima

Horaires et jours d’ouverture :
Ouvert tous les jours de 9h à 17h30. De mars à novembre, le parc ouvre jusqu’à 18h30 le week-end et les jours fériés.

Tarifs :
Adultes : 1200 yens
Enfants de 3 à 15 ans : 600 yens
Enfants de moins de 3 ans : 400 yens.
Réduction pour les étudiants au Japon ! Présentez votre carte d’étudiant pour payer votre entrée 600 yens.

Accès en transports en commun depuis la gare de Hakata  :
Prendre la ligne de bus n°302 ou 312 et descendre au terminus « Nokotosenba » (能古渡船場). Prendre le ferry pour Nokonoshima puis une fois sur l’île prendre le bus pour le parc. En tout le trajet dure environ 1h10 et coûte 890 yens en tout.

Destination accessible avec le JR Pass : non
Destination accessible avec le SunQ Pass : en partie

Tags:

18 comments

  1. Avatar

    Vous formez un si beau couple♥

    1. Avatar

      C’est beau, ces champs de fleurs près de la mer ! ❤️

  2. Avatar

    Merci pour la visite ! Comme quoi, parfois il n’y a pas besoin d’aller loin pour être dépaysé et passer un bon moment. 😀

    1. Avatar

      Je me demandais : y a-t-il des fleurs tout au long de l’année dans ce parc ?

      1. Béné

        Oui ! Voici un lien avec un guide des fleurs qui poussent suivant les saisons : http://nokonoshima.com/en/flow

  3. Avatar

    Oh que c’est joli toutes ces fleurs ! Tu n’a pas été nommée ambassadrice pour rien 🙂

  4. Avatar

    Coucou Béné,
    Il fait si chaud que ça l’été au japon? Je ne suis encore jamais venue à la saison chaude, mais j’arrive dans une semaine. J’ai déjà voyagé en Thailande, Vietnam, Cambodge où il peut vraiment faire très chaud aussi, donc je me demande en comparaison ? (Je crois que le Cambodge est le pays le plus chaud que j’ai visité à ce jour (〇_o))

    1. Béné

      Oui il fait chaud ! Je ne suis allée dans aucun autre pays d’Asie mais la chaleur du Japon est différente de celle en France. Le soleil tape très fort et il y a l’humidité (quoique ce n’était pas si terrible cette année, c »est vraiment le soleil qui fait mal).

  5. Avatar

    Quelle belle ballade ! J’adore l’idée du vase « limonade » avec les tournesols, c’est ravissant (✿◠‿◠)
    J’aime bien découvrir les oeuvres Nishijima-san que tu présentes sur ton blog ou via les réseaux sociaux ; elles sont trop mimi (。♥‿♥。) Les portes coulissantes ont dues vous donner envie non ?

    1. Béné

      Je voulais tout rapporter à la maison xD On a pris pas mal de photo qu’on recadrera et on les imprimera en grand pour décorer notre chez-nous.

      1. Avatar

        Je comprends sans mal ton envie de tout rapporter ! Vous avez une belle idée d’imprimer en grand format pour la déco ; ça sera certainement très sympa.

  6. Avatar

    J’ai déjà visité Nokonoshima au printemps et j’avais beaucoup aimé! Je compte y retourner l’année prochaine, cette fois en été. J’aime beaucoup les tournesols <3

    1. Béné

      Je n’y suis jamais allée au printemps (la seule fois où j’ai voulu il y avait tellement de queue pour le ferry que j’ai abandonné).

  7. Avatar

    C’est vraiment magnifique ! Il y a un champ de tournesol juste à côté de chez mes parents, j’ai bien envie d’en mettre un ou deux dans une bouteille, je trouve ça très joli.
    On dirait que tu es vraiment dans le vide avec la balançoire, je n’ai pas le vertige mais quand même… x)

    1. Béné

      Si tu peux en avoir quelque uns je te conseille d’essayer, c’est très joli 🙂

  8. Avatar

    Magnifique ! J’adore les tournesols

Laisser un commentaire