ExpériencesFukuokaFukuoka Kimono WalkKimono

Fukuoka Kimono Walk – en hakama à Mojikô

Fukuoka Kimono Walk - Mojikô

Nouveau numéro de Fukuoka Kimono Walk en ce joli mois d’octobre qui file à la vitesse de l’éclair. Cette fois je vous emmène au nord de la préfecture de Fukuoka, dans la ville de Kita-Kyûshû et plus précisément à Mojikô, un joli port d’inspiration occidentale qui a conservé de nombreux bâtiments anciens..


 
Ce Fukuoka Kimono Walk est un peu particulier puisque je l’ai fait en couple avec Kiyo ! C’était la première fois depuis des lustres qu’il portait un kimono et il était très impatient d’essayer. Verdict ? Ça ne change pas vraiment du yukata… Pour ma part c’était la deuxième fois que j’essayais un hakama, cette longue “jupe” plissée de kimono.

Nos kimonos

Si je voulais retourner à Mojikô c’était notamment pour essayer la boutique de location : Retro Nadeshiko. Tenue par des étudiantes d’université, elle propose une sélection de kimono et hakama inspirés de l’ère Taishô. Comme je le disais plus haut, beaucoup de bâtiments de Mojikô datent de cette époque et même avant et la boutique a pour objectif de faire faire un saut dans le passé à ses clients.
 
Arrivés un peu plus tôt sur place, nous avons fait le tour du port en attendant l’ouverture puis nous nous sommes avancés vers l’accueil. Après avoir réglé les 4000 yens (2000 yens chacun) que coûte l’expérience, on nous a dirigé vers le coin des kimonos. Kiyo en a immédiatement choisi un bleu marine, sa couleur fétiche. Quant à moi j’ai opté pour un imprimé qui s’appelle yagasuri (矢絣). Typique de l’époque, il était particulièrement prisé des étudiantes d’université. Pour ce numéro je voulais une ambiance étudiante et rétro donc ce motif est donc pile poil dans l’esprit que je recherchais. Pour aller avec j’ai choisi un hakama bleu marine. Le total look violet était sympa mais un peu too much pour moi alors le joli bleu a “calmé” l’ensemble.

Si les hommes se contentent de sandales geta, les femmes elles ont le choix avec des bottines. J’ai hésité longuement car j’adore les hakama avec des chaussures de ville mais je voulais garder le côté rétro alors j’ai pris les geta. Elles étaient super confortables, je n’ai pas eu mal aux pieds durant notre promenade.
Ensuite nous avons pu choisir un sac et je me suis fait coiffer d’une demie-queue-de-cheval avec un joli nœud en tissu japonais, la coiffure préférée des étudiantes.

 
 

Se promener à Mojikô en kimono

Je suis allée une demi-douzaine de fois à Mojikô et je commence à avoir fait le tour. Pour Kiyo c’était la première fois qu’il y allait alors je l’ai promené un peu partout.
Le matin nous sommes principalement restés dans les alentours du port. Nous nous sommes promenés sur la jetée, avons visité les boutiques et avons regardé une drôle de ventes aux enchères pour… des bananes ! Mojikô est réputée pour ces bananes car c’était le port d’arrivée des bateaux venant de Taïwan qui étaient chargés de ces fruits. n trouve plein de souvenirs et de bonnes choses à ce parfum (perso je ne suis pas fan) et lors de notre visite c’était la fête de la banane. On pouvait en recevoir gratuitement, visiter des expositions, apprendre sur les variétés et il y avait donc une mise aux enchères. les prix partaient d’une certaine somme puis descendaient au fur et à mesure. Si quelqu’un levait la main le régime de bananes était pour lui. C’était plutôt amusant à regarder et à écouter car le vendeur faisait plein de jeux de mots.
 
A midi nous avons dégusté le plat local à savoir un curry gratiné (yaki-curry, 焼カレー). Notre choix s’est porté sur BEARFRUITS, un établissement mentionné sur la yaki curry map. Très franchement je l’ai trouvé sans plus. J’avais préféré celui que j’avais dégusté la dernière fois qui dans mes souvenirs était plus savoureux. Au cas où j’ai mis les informations sur le resto en bas d’article.
 
Le reste de la journée nous avons encore marché dans la ville et pris le train touristique jusqu’au grand pont de Kanmon qui relie Kyûshû à Honshû. Il n’y avait pas grand-chose à faire à part faire la traversée à pied donc nous sommes aussitôt revenus sur le port pour déguster une bonne glace et prendre des photos de nos tenues.

Après avoir rendu nos kimonos et retrouvé nos habits de ville, nous avons pris le bateau direction Shimonoseki juste en face où nous avons terminé la journée.

 

À bientôt pour un nouveau numéro !

 
▶︎ À lire aussi : Ambiance rétro à Mojikô
 

Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka
Le port de Mojikô
Location de kimono à Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka
Le hakama vu de dos
Kimono homme, Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka
Le kimono de Kiyo


Béné no Fukuoka, blogueuse Japon en kimono, Mojikô, Fukuoka
JUMP !

Le train touristique Shiokaze-gô, Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka
Le train touristique Shiokaze-gô

Location kimono à Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka


Le grand pont Kaimon qui relie Kyûshû à Honshû, Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka
Le grand pont Kaimon qui relie Kyûshû à Honshû

Promenade en couple en kimono et spot photo populaire à Mojikô, ville de Kita-Kyûshû, Fukuoka
1+1=♡, un nouveau stpo photo super populaire à Mojikô

 
 

Accès et informations pratiques

Retro Nadeshiko (レトロなでしこ)


 


 
Jours d’ouverture et horaires :
Les week-ends et jours fériés entre avril et juillet puis septembre et décembre de 10h30 à 16h (dernière location à 14h).
 
Tarifs :
2000 yens (inclus : kimono et hakama (ou kimono seul pour homme), habillage, accessoires, bottines ou sandales geta, coiffure) pour 4h.

 
 

BEARFRUITS


 
Jours d’ouverture et horaires :
Du dimanche au jeudi de 11h à 22h (dernière commande à 21h30) et les vendredis, samedis et veilles de jours fériés de 11h à 23h (dernière commande à 22h30).
 
Tarifs :
850 yens pour un plat de yaki-curry.

Tags:

19 comments

  1. J’adore ton sac! C est un furoshiki monté sur 2 anneaux ronds? J’en ai commencé une collection. C est pratique et léger à ramener dans ses valises 🙂 J’ai trop hâte de revenir au japon ^^
    (Le mois prochain 🙂 )

    1. Oui c’est un furoshiki ! J’ai pris le plus grand pour y mettre mon portefeuille et le hasard a fait que j’aimais la couleur, ouf.

  2. Bonjour Béné !
    Pour une fois j’ai vu la sortie de l’article dès sa publication ! Merci le mail reçu juste à ma pause déjeuner 😀
    Sur Instagram, j’avais déjà beaucoup aimé la tenue (j’adore le bleu marine), alors je suis ravie de la voir dans ce numéro de Fukuoka Kimono Walk. Et puis c’est sympa que Kiyo l’ait fait avec toi.
    Je suis fascinée par la photo du saut, on dirait littéralement que tu voles x) (ou alors que tu es à 3 mètres du sol)
    Bref, merci pour cet article 🙂

    1. Pour cette photo j’avais en tête une image très précise et je n’ai pas trop réussi à avoir l’effet mais c’était pas mal quand même alors je l’ai ajouté à l’article 😀

  3. Ah l’article que je voulais tant !
    J’adore le haut du hakama et en effet il va très bien avec le bleu marine de la jupe. Bref ça te va très bien et même si j’adore quand tu es en kimono j’adore également cette tenue qui te va très bien !
    Perso je n’aime la banane qu’en fruit, tous les dérivés à la banane me donnent la nausée, bizarre non ?
    J’adore le nom de Kiyo, ça me faisait penser à mon personnage préféré dans “Fruits basket”. Et oui il fallait bien commencer quelque part !

    1. Je crois qu’on est beaucoup à ne pas aimer les produits à la banane. C’est vraiment trop chimique, même avec des arômes naturels c’est super écoeurant.

      Je connais Fruits Basket de nom mais je ne l’ai jamais lu 🙂

  4. Que vous êtes beaux en habits traditionnels ! Cela devait être une journée magique, c’est sympa de l’avoir partagé avec nous.

    Bonne fin de semaine, à bientôt ! 😉

  5. Vous êtes adorables tous les 2 ! Bravo j’espère que vous allez continuer à faire «Kimono walk » ensemble ! Dans 1 semaine je serai à Kumamoto puis à Nagasaki, je me réjoui beaucoup ! J’adore tous tes articles c’est eux qui m’ont donné envie d’aller à Kyûshû merci !

    1. Merci ! Oui on va essayer d’en refaire cet hiver. Je ne sais pas encore où par contre il faut que je cherche un endroit sympa, peut-être en dehors de Fukuoka.
      j’espère que tu as apprécié Nagasaki et Kumamoto. J’aimerais beaucoup lire tes impressions.

  6. Je te l’ai déjà dit, mais cette tenue te va très bien 🙂 Enfin, vous êtes beaux tous les deux. Et la dernière photo de vous deux, avec le 1+1=<3, est très jolie!

    1. Merci ^^
      C’était dans un endroit super passant alors on était un peu embarrassés, d’autant plus qu’un car de touristes attendait qu’on ai terminé.

  7. Très chouette article comme d’habitude Merci de continuer à les écrire j’adore! Surtout ton kimono walk, il serait super intéressant en faire un fascicule oui ils sont tous réunis !!

    1. Bonne idée ! Mais pour cela il faut que je fasse le numéro de décembre 2016 dont j’ai perdu les photos 🙁

  8. Jolies photos !
    Je n’ai jamais porté de hakama, et je trouve que tu le portes bien !
    J’aimerais bien tester un jour.
    Je pars peut-être travailler au Cambodge prochainement, donc je serai plus proche du Japon 🙂
    Pour ce qui est de la banane, j’adore le fruit mais je n’aime pas les produits dérivés, car je les trouve trop chimiques ! Je te comprends tout à fait du coup.
    En tout cas vous formez un joli couple 🙂

    1. Le Cambodge ? C’est super d’avoir une telle opportunité 🙂

  9. J’adore cette tenue. Je préfèrerais porter celle là plutôt qu’un Kimono 🙂

    1. C’est peut-être plus facile à porter car c’est plus sobre et on est pas gêné pour marcher.

  10. Ouais, le retour du kimono walk !!!! j’aime bien le hakama aussi, ça change. Vous étiez tous les 2 très élégants.
    J’adore la tête des “spectateurs” de ton saut, ils ont l’air amusés !
    Je comprend que le spot “1+1=♡” soit prisé, j’adore le concept !
    Merci pour le partage !!!

    1. Je n’avais même pas fait attention aux gens derrière ! Il faut dire qu’on a refait la photo une bonne dizaine de fois (et chacun son tour haha).

Laisser un commentaire