Vie quotidienne

Mes habitudes japonaises… ou pas !

Lorsque l’on vit dans un pays étranger on fini toujours pas adopter certaines habitudes ou coutumes locales. Je ne suis bien sûr pas en reste. Voici trois habitudes japonaises que j’ai adopté et trois qui me resteront sans doute étrangères à jamais.

Habitudes alimentaires

 
On va encore me traiter de tatamisée (oh yeah) mais j’ai adopté la cuisine japonaise à 100% au quotidien. La cuisine française ne me manque absolument pas : en 4 ans je n’ai mangé qu’une seule fois français et c’était chez une connaissance donc ce n’est pas comme si j’avais pu choisir. Bien sûr, cela serait mentir que de dire que je n’ai pas de temps en temps de petites envies : des compotes, un fromage de chèvre ou encore une salade de concombres avec une vinaigrette bien relevée mais en général la cuisine japonaise me comble à 100%. D’ailleurs je cuisine japonais tous les jours et je ne sais absolument pas cuisiner français.
Concrètement voici ce qui a changé :
– le riz est ma source principale de féculents. On me demande souvent si ce n’est pas lassant de manger du riz tous les jours. Non ! Le riz japonais est délicieux et je suis tellement accro au point que je ne peux pas laisser passer un jour sans en manger. J’adore le riz tout chaud tout juste cuit et la bonne odeur qui s’échappe du cuiseur à riz le matin.
– je me cuisine une soupe miso tous les soirs, comme le riz, je ne peux pas laisser passer un jour sans en déguster.
– la sauce soja, le mirin et le sake de cuisine font partie de mon quotidien. Bon à savoir : le combo sauce soja et mirin sauvent presque toutes les situations;
– il m’arrive d’avoir plusieurs types de protéines / féculents dans un même repas. Du riz avec de la salade de pomme de terre, une soupe miso au porc avec une omelette sucrée.
– j’ai toujours du riz au congélateur pour les soirs de flemme;
– je ne mange plus de dessert ni de produit laitiers en fin de repas;
– j’ai une bonne vingtaine de paire de baguettes mais un seul set de fourchette et couteau… jamais utilisés.
 
 

Dans la salle de bain

En arrivant au Japon j’ai compris l’intérêt principal du bain très chaud a la japonaise : en hiver, on a pas froid en sortant de la douche (les salles de bains au Japon ne sont pas chauffées) et en été la température extérieure parait plus fraîche. Bon, on va dire que c’est une demi-habitude de prise car si en hiver je peux maintenant monter à 42-43 degrés, en été je reste encore et toujours à 37 degrés. Le top du top est de prendre un bain relaxant très chaud en hiver et d’aller tout de suite après se blottir sous un futon moelleux. On est réchauffé, détendu et on s’endort très facilement.

 
 

Ombrelle et autres goodies anti-UV

Oui j’ose le dire ! J’ai adopté et je bénis les inventions japonaises comme l’ombrelle anti-UV ainsi que les longs gants protégeant les bras. Ce n’est ni sexy ni pratique mais la santé avant tout. J’ai la peau très blanche avec beaucoup de grains de beauté donc je préfère donc fuir le soleil pour me préserver de toute trace de bronzage et d’UV. Même en règle générale, le soleil d’été japonais tape très fort et est assez désagréable.

 
 
Cela fait pas mal de choses mais il y a bien sûr des habitudes bien japonaises que je n’ai pas adoptées. Par exemple :

Prendre l’ascenseur

Le Japon est le pays de l’ascenseur par excellence. Il est omniprésent et les Japonais le prennent même pour monter ou descendre d’un seul étage (!!!). N’étant pas quelqu’un d’une grande patience à la base, je déteste attendre 5 minutes pour un ascenseur et la plupart du temps j’emprunte les escaliers… si ceux-ci sont accessibles ! Car bien souvent il n’y a que des escaliers de secours qu’on ne peut pas emprunter en temps normal. Dans mon premier logement et dans mon actuel, les escaliers s’arrêtaient au 2ème étage. Dans mon ancien immeuble il fallait une clef pour en ouvrir l’accès et il n’y avait pas de lumière.
Au travail on a la chance d’avoir des escaliers accessibles donc il m’arrive souvent de m’arrêter deux ou trois étages avant le mien pour grimper le reste à pieds. Il va s’en dire que mes collègues ne comprennent pas pourquoi je me fatigue pour rien puisqu’il y a l’ascenseur…
 
 

Rester tard au travail

Même si j’adore mon travail j’ai besoin d’avoir quelques heures de tranquillité à la maison et je veux aussi pouvoir profiter de mon petit chez-moi pour cuisiner, me détendre ou faire mon blog. Même physiquement, passé 18h j’ai les yeux qui me font mal et n’arrive plus à me concentrer. Au Japon c’est bien vu de rester tard (même si on a rien à faire) et de partir après son chef. Très peu pour moi : du moment que je ne rends pas mon travail en retard je pars à l’heure. Toutefois j’avoue que c’est quand même un peu gênant vis à vis des autres.
 
 

Boire du thé

Une conversation classique entre un japonais lambda et moi au restaurant.

B : pourrais-je avoir de l’eau svp ?
A : *regard interrogateur*
B : je n’aime pas le thé
A : eeeee !! Pourquoi ?
B : je n’aime pas le goût
A : même le thé vert ?
B : oui
A : et le thé noir ?
B : aussi
A : mais alors que bois-tu en général ? Genre pendant les repas ?
B : de l’eau
A : eeeee !? C’est triste…
 
C’est un fait : je n’aime pas le thé. Qu’il soit vert, noir, à l’orge, parfumé aux fruits ou à je ne sais quoi, rien à faire je n’aime tout simplement pas ça.
Pour un Japonais, ne pas aimer le thé est inconcevable. Tout le monde en boit depuis sa plus tendre enfance et tout le monde aime ça. À chaque fois je suis regardée comme une extraterrestre et on me dit « ah c’est parce qu’en France vous ne buvez pas de thé« . Hum non c’est juste que je n’aime pas.
Daisuke essaie de me forcer à en boire un peu à chaque occasion. Il me dit que c’est important que j’apprenne à aimer ça car « dans la population japonaise personne ne déteste le thé donc tu dois t’habituer« . Je fais toujours l’effort d’en boire une gorgée mais je n’aime pas qu’il fasse ça. Ça renforce mon blocage par rapport a cette boisson même s’il y a des sortes de thé (à l’orge par exemple) dont j’arrive à avaler quelques gorgées sans avoir des hauts-le-coeur.
Le plus embarrassant est lorsqu’on me propose un café en remplacement car je n’aime pas cette boisson non plus. Dans ces cas-là je me demande toujours si je dois refuser le café quitte à mettre mon hôte (et moi-même) dans l’embarras ou accepter mais laisser la boisson sur la table quitte à paraître impolie.

 
 
Il y aurait encore beaucoup d’habitudes à énoncer mais ce sont les premières choses qui me sont venues à l’esprit. Et vous, que vous viviez au Japon ou ailleurs dans le monde, avez-vous pris des habitudes d’un autre pays ?

Tags:

22 comments

  1. Avatar

    Je savais que les japonais consommaient beaucoup de thé vert, mais je ne pensais pas que c'était à table aussi (à la place de l'eau), ça ne doit pas être simple de refuser et de se justifier mais si tu n'aimes pas ça, il ne faut pas se forcer! Ça me fait penser à l'alcool en France (lol ça fait bien tiens), je n'en bois pas une goutte, je déteste ça (tous les alcools), je passe toujours pour l'alien de service à Noël, aux anniversaires, en soirée etc… mais bon le thé est bon pour la santé lui! 🙂

    Tu dis que tu te prépares de la soupe miso tous les soirs, ça m'intéresserait de connaître ta recette, enfin même les petits plats japonais que tu te prépares au quotidien, si jamais ça te dit de nous en parler (je ne veux pas passer pour une fille qui réclame + impolie, c'est juste que la cuisine japonaise est si intéressante).

    Bises, bon dimanche.

  2. Avatar

    Moi au contraire c'est le riz dont je ne mange jamais. Ou plutôt, le riz blanc, comme ça. Pas que j'aime pas ça mais la consistance ne me va pas, trop sec et difficile à avaler. J'en mange en sauce par contre, par exemple dans le curry.

    Une habitude que j'ai prise, puisqu'on paie beaucoup en liquide ici, c'est de faire attention à ma monnaie pour ne pas me retrouver avec 10 kg de pièces. Genre quand je dois payer 213 yens, au lieu de juste donner 300 ou 250, je regarde toujours si j'ai 3 yens en plus. En faisant ça sytématiquement, je n'ai jamais plus de quatre pièces de 1 yen, une pièce de 5, etc. Je suis un peu maniaque d'ailleurs, et quand pour une raison X ou Y j'ai cinq pièces de 5, je cherche à m'en débarrasser le plus vite possible.

  3. Avatar

    Je n'ai jamais vécu au Japon bien longtemps, le maximum pour le moment étant d'un mois et demi, pourtant dès mon retour en France, s'il y a bien quelque chose qui m'a choqué… C'est le métro. J'étais tellement habituée au métro calme, propre, que j'ai souffert en remontant dans le métro en France. Et j'ai eu la peur de ma vie quand quelqu'un s'est mis à jouer de l'accordéon. Pendant 2-3 secondes je me suis demandée ce qu'était ce bruit, d'où ça venait, et s'il y avait un problème.

    Une habitude que je devrai prendre si je reste plus longtemps au Japon, c'est celle postée juste au dessus de moi. J'ai l'habitude de payer par carte en France, et la dernière fois que je suis allée au Japon, je me suis retrouvée avec plus de 4 000 yens en pièces dans mon porte-monnaie.

    Sinon, très bon article, comme toujours 🙂 (Bouh la tatamisée, bouh ! )
    Ça doit être dur dans certaines situations de ne pas aimer le thé en effet… J'ai plusieurs amies qui sont dans le même cas, ou bien qui n'aiment absolument pas le poisson, qu'il soit cru ou cuit.
    (Bouh la tatamisée, bouh ! )

  4. Avatar

    Ah tiens, j'ai beau adorer la cuisine japonaise je pourrais pas me passer de cuisine française.
    Après, faut dire que comme ça intéresse beaucoup monsieur, on cuisine chacun à notre tour et que ça nous va bien.

    J'ai réalisé maintenant que je suis un peu en France que j'ai carrément adopté l'habitude du "gochisôsama deshita". Genre au restau aujourd'hui j'ai bloqué parce que je savais pas le dire en français. J'ai finit par dire 50 fois merci à la place.

  5. Avatar

    Cela doit-être difficile et gênant pour le thé effectivement, courage !
    Je suis aux antipodes sur le sujet, j'en bois trop et je rêve de gouter certains thés verts rares comme un vrai 玉露 Japonais.

    Pour ce qui est de la protection UV je serais certainement dans la même optique que toi sur le sujet ! Hors de question d’abimer ma peau blanche à grains de beauté !

  6. Avatar

    Je te rejoins sur les UV : ça me brûle tellement la peau dès les premiers rayons de mai que je suis obligée de m'abriter et de me couvrir les bras. Pour moi, l'été est la pire saison (UV/chaleur/humidité). Et pour toi ?

  7. Avatar

    Hummmmm la nourriture japonaise *_* lors de mon 1er séjour au Japon, qui a été le plus long (3 mois), à la fin je manquais (dans l'ordre) de saucisson, pain, chocolat noir et fromage ^^ Mais je sentais que ce cap pouvait passer tant j'ai aimé la nourriture japonaise ! Lors de mon 2nd séjour qui n'a duré "que" 3 semaine, je n'ai pas eu le temps d'avoir des aliments qui me manquent (même si j'ai dévoré une baguette et un pain au chocolat plein de beurre en arrivant)… Mais j'ai tellement aimé la nourriture japonaise que je pense que je pourrais me passer tout ça (même si là maintenant ça me semble difficile). Je pourrais même remplacer mon addiction au chocolat par une addiction au macha ^^…
    Quant aux bain chauds et petits onsen de quartier… T_T j'en rêve tous les soirs (et mon copain aussi !). Le peu que j'ai pu en faire a créé un vrai manque de retour en France !
    Le thé par contre, j'adooore ça, surtout le japonais <3. Mais je ne pensais pas que c'était une telle contrainte de ne pas aimer.

    Ahah je te comprends pour l’ascenseur, je suis une inconditionnelle des escaliers (même si je suis toujours essoufflée) :3

    Et pour finir, tu me rassures, contrairement au cliché qu'on entend souvent, même si ça te met un peu mal à l'aise, tu peux partir à l'heure du travail et avoir un vie à côté ^^ C'est rare de l'entendre 🙂

    J'aime beaucoup ce genre d'article, on découvre un peu le "mode de vie" au quotidien du Japon, c'est chouette 😀

  8. Avatar

    Bonjour,
    Pour la nourriture mon expérience est un peu différente, j’ai du mal avec la cuisine vietnamienne (trop de viande), par contre tout ce qui est végétarien, a ase de tofu ou autre, j’adore… Alors oui, du riz, c’est presque chaque jour… avec notre bon vieux rice cooker de marque Sharp c’est super rapide et ça garde au chaud.
    Par contre impossible de me passer de fromage ou de pain très longtemps. Heureusement on a des magasins qui importe français, donc on trouve beaucoup de sortes de fromage et du bon pain…
    pour le thé ici lorsque tu vas dans un restaurant ou café on t’en sert gratuit, en plus, j’adore acheter des feuilles fraîches de thé vert au marché.

  9. Avatar

    Mis à part le thé tu as quand même plutôt bien réussi à t'intégrer c'est bon signe ^^
    Etant avec un Chinois et en partant vivre en Chine j'ai pris l'habitude de boire souvent de l'eau chaude (oui seulement de l'eau chaude), de manger des fruits à la place du dessert/bonbons/gâteaux, et de manger/cuisiner avec du vinaigre ("obligé" car mon copain vient de la région où il y a le meilleur vinaigre de Chine) ^^
    Après j'adore la cuisine chinoise mais c'est vrai que j'aime quand même un bon plat de pâtes carbo ^^, je n'arrive vraiment mais alors vraiment pas c'est faire du bruit quand je mange (comme pour aspirer des ramen, le riz).
    J'aime beaucoup ce style d'article j'espère en lire de nouveau =)

  10. Avatar

    Hahaha, nous a chaque fois qu'on rentre de voyage, pour pas être trop triste on se fait la liste des plats français qu'on adore et que l'on va retrouver.

    Quand aux bains comme je te comprends. Je suis une adepte du bain, c'est ma religion. Quand ici en France on aura que des douches, parque que beaucoup de gens préfère les douches aux baignoires, je serait la dernière irréductible. C'est pour ça d'ailleurs que j'aime autant les onsen et les sento, c'est comme une salle de bain avec une baignoire gigantesque…

    Par contre le riz congelé ça m'a toujours étonné… je veux dire pourquoi (o_O) ? Y a pas plus simple que de faire du riz au rice coocker. Cet étonnement dure depuis que j'ai découvert qu'au Picard d'à côté on peu acheter du riz nature congelé… C'est un grand mystère…

  11. Avatar

    Je dois dire que j'ai été très surprise de trouver du thé à table dans les restaurant et rarement de l'eau. Contrairement à toi, je m'y suis faite et j'adore ça maintenant.
    A Tokyo j'ai beaucoup ris en voyant les escaliers du magasin Tokyu Hands et les calories perdues à chaque marche montée lol

    J'ai adoré ton article ! ^^

  12. Avatar

    J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article et j'attends la suite avec impatience !!!!!!!!!! 🙂
    C'etait pas constructif mais j'ai vraiment aimé !

  13. Avatar

    Ils boivent même du thé pendant les repas ? 😮 Je n'aurais pas cru. j'adore le thé mais boire ça pendant un repas…. très peu pour moi. x)

    Sinon pour les habitudes… Ce que j'ai pris ici (Québec) c'est surtout les expressions mais c'est normal. Je me suis aussi habituée au temps de trajet longs. En France, faire 1h de trajet me paraissait interminable ! Maintenant c'est plus "Oh mais Montréal c'est pas loin, c'est seulement à 5h de route !". Quand je suis rentrée, ça ne me dérangeait absolument pas de faire 4h de route pour aller juste voir des amis à Strasbourg et tout le monde me prenait pour une folle. x) Sinon… mes habitudes alimentaires ont un peu changé en moins bien… Je mange plus de fast-food et plus gras chez moi parce qu'ici, la viande et les légumes sont très chers… :/ Mais je compense avec le sport (que je ne faisais absolument pas en France). Contrairement aux préjugés, les québécois sont très sportifs !
    Mais contrairement à toi, la Franc me manque un peu. Surtout au niveau alimentaire. Quand je vois un fromage de chèvre de la taille d'une demie bûche à 20$, ça me fend le coeur… Mais bon, on s'y fait et au moins, on a un truc qui nous fait revenir ! (La famille aussi ne l'oublions pas ! –> La mienne n'aime pas le Canada alors je ne pense pas les revoir de sitôt ici…)

  14. Avatar

    Ah oui le thé on n'y arrive pas non plus, surtout froid. Si on peut s'y soustraire on le fait volontier. Si on ne peut pas y couper en général on le siffle en une fois avec un verre de saké sans respirer entre les deux en restant naturel pour ne pas paraître impoli… Je te rejoins pour le riz, cette odeur si délicate… on a acheté un autocuiseur au Yodo, on lui voue un culte satanique.

  15. Avatar

    C'est intéressant de voir ces petites habitudes que tu as prises, et celles que tu refuses ! Je suis d'accord avec toi, les ascenseurs me rendraient folles (claustrophobe et impatiente ahah). xx

  16. Avatar

    Coucou Béné Climat oblige, effectivement, se protéger du soleil pour ne pas faire partie de ceux que ramasse le samu l'été car tombés de chaleur, c'est important.
    Une jolie ombrelle ça peut-être sympa, surtout que ça laisse passer l'air dans les cheveux, un avantage par rapport au chapeau dans un climat humide, mais il faut être prudente avec les goodies anti-uv, on a tôt fait d'avoir l'air d'une grand-mère avant l'âge 🙂 Et aussi beaucoup sont noirs, couleur qui non seulement accumule la chaleur (pas très sain au niveau thermique), mais fait aussi fait tristounet et plombe le teint 🙁 Eh oui ! Qui a dit que l'environnement formait l'humain 🙂 Moi chuis une droguée du thé vert !

  17. Avatar

    Ton article est très intéressant.
    J'ai été vraiment curieuse de voir que tu avais adopté la cuisine japonaise à 100%. J'aime beaucoup la nourriture japonaise, mais quand j'y suis allée trois semaines, pas mal de choses ont manqué à mon alimentation et à mon plaisir : comme le pain, le fromage et surtout la viande >< !

    Alala ça doit être particulier de ne pas aimer le thé au Japon x). Mais bon, chacun ses goûts et tu ne vas pas te forcer :).

    Par contre je suis restée bloquée sur cette histoire d'ascenseur. Moi qui préfère prendre les escaliers à chaque fois… x)

  18. Avatar

    Bonsoir,
    Je ne vis pas au Japon mais avec mon homme et'mes enfants, nous repartons pour le Japon à la fin de la semaine ( enfiiiiin) après 1 an et demi. L'habitude que j'ai ramené des précédents voyages, c'est le riz! Au petit déjeuner, avec un oeuf et de la sauce soja sucrée… Et du thé, oui, je sais…;-) La prochaine fois je tente le natto!
    J'aime la cuisine japonaise et ai pris aussi l'habitude du bento avec du…riz! Le midi au travail. Et pour cuisiner, c'est baguettes et wok. Je suis très pressée de retourner au Japon pour apprendre de nouvelles choses!

  19. Avatar

    Bonsoir,
    Je ne vis pas au Japon mais avec mon homme et'mes enfants, nous repartons pour le Japon à la fin de la semaine ( enfiiiiin) après 1 an et demi. L'habitude que j'ai ramené des précédents voyages, c'est le riz! Au petit déjeuner, avec un oeuf et de la sauce soja sucrée… Et du thé, oui, je sais…;-) La prochaine fois je tente le natto!
    J'aime la cuisine japonaise et ai pris aussi l'habitude du bento avec du…riz! Le midi au travail. Et pour cuisiner, c'est baguettes et wok. Je suis très pressée de retourner au Japon pour apprendre de nouvelles choses!

  20. Avatar

    Je vis en Belgique, mais nous ne cuisinons le riz qu'à l'autocuiseur, et n'achetons plus que du riz en gros paquets (pas en sachets individuels), le goût est bien meilleur !
    Ce doit être le plus gros changement que l'on ait fait.

    Par rapport au thé, je te comprends, car moi je n'aime pas trop le pain, donc je passe aussi pour une extraterrestre 🙂
    Et l'odeur du pain qui cuit… me dégoûte !

    Faut pas chercher à comprendre, c'est comme ça 🙂

  21. Avatar

    Bonsoir,
    tien en parlant de thé japonais, ma femme vient d'en acheter, le paquet coute 100.000 dongs (5 euros), je le trouve délicieux, j'ai pris la photo du paquet… dommage que tu n'aimes pas, le thé vert par exemple, c'est très bon pour la santé 😉
    http://i86.servimg.com/u/f86/18/59/04/16/fb_img10.jpg

  22. Avatar

    Aaah le thé vert j’adore ça! Et plus précisément le genmaicha. Je viens d’en ramener…………… 1 kg!!! :o)
    Par contre je déteste les onsens…
    J’ai aussi pris l’habitude en Europe d’enlever mes chaussures.
    Je pense que si je vivais un jour au Japon (rêve ultime!) certains produits européens me manqueraient sûrement… Notamment, notre bon chocolat belge! Mais bon, vu que je vois qu’on en vend aussi au japon ;o))))))))))

Laisser un commentaire