ÉtéFêtes et festivalsFukuokaKimonoTemples et sanctuaires

Mitama matsuri à Fukuoka

Mitama matsuri à Fukuoka

Le festival des lanternes Mitama matsuri est un festival qui a lieu chaque année au sanctuaire Gokoku (護国神社), tout près du parc Ohori. Ce festival est célébré durant Obon (お盆, la fête des morts , l’équivalent de notre Toussaint) dans de nombreux sanctuaires du pays, notamment au sanctuaire controversé de Yasukuni, mais aussi dans d’autres villes comme par exemple Fukuoka !

 

Vous le savez peut-être mais du moment qu’il y a des lanternes et / ou que je peux porter des vêtements traditionnels japonais, je suis heureuse comme tout. Je ne voulais donc absolument pas manquer le festival. Par chance, Daisuke avait fini tôt ce jour-là et a pu me retrouver en toute fin d’après-midi à Hakata. Nous avions décidé de porter nos jinbei (甚平), ce vêtement super confortable qui se compose d’un haut style kimono et d’un short (ou une jupe pour les filles). Comme je suis allée à pieds de chez moi à Hakata (ce qui prend environ 30 minutes), inutile de dire que j’étais assez mal à l’aise d’être regardée. Il faut dire que le festival n’est pas très connu et qu’il n’y en avait pas d’autre dans la région ce jour-là donc dans la tête des gens il n’y avait aucune raison de porter un jinbei.

 

Bref, une fois avec Daisuke, tout est allé bien mieux. Nous sommes arrivés au sanctuaire vers 19h et comme le jour n’était pas encore tout à fait tombé, on ne pouvait pas encore se rendre compte de la féérie du lieu. Du coup nous nous sommes dirigés vers le bâtiment principal du sanctuaire où une foule de personne attendaient en rang leur tour pour prier leurs défunts. Nous n’avions pas envie d’attendre alors à la place Daisuke a été piocher une prédiction (payante) qui s’est révélée de bonne fortune.
Je ne suis pas tellement une adepte des prédictions, sauf quand elles sont aussi joliment présentées que celles de Nagasaki ou au nouvel an afin de savoir comment sera l’année à venir. Sinon je ne vois pas l’intérêt car ça dit des choses différentes à chaque fois…

 

Nous avons aussi étudié la possibilité d’acheter une lanterne. Lors du festival, on peut donc acquérir sa propre lanterne, de faire écrire son nom dessus et de demander à ce qu’elle rejoigne les murs de lumières. Toutefois, les prix étant assez élevés (de 2000 à 10 000 yens), nous nous sommes abstenus… d’autant plus que c’est le personnel du sanctuaire qui se charge d’écrire les noms et que sur les plus petites on ne pouvait pas dessiner, ça enlève pas mal d’intérêt.

Une petite séance photo à moitié massacrée plus tard, (à mon grand dam Daisuke ne sait pas prendre de photos correctes), il faisait enfin assez sombre pour profiter des lanternes.
 
 
Ces milliers de loupiotes jaunes et blanches, ornées de dessins ou simplement de noms/marques qui brillaient en formant des couloirs de lumières étaient tout simplement féériques. De plus, mis à part au sanctuaire, il n’y avait pas énormément de monde. Il faut dire que l’esplanade est vraiment énorme et, comme je le disais en début d’article, le festival n’est pas si connu/populaire que ça. Nous ne serions pas passés devant il y a deux semaine, nous n’en auront rien su. Nous avons donc pu profiter des lanternes au plus près sans être dérangés. Il y avait toutes sortes de variétés de dessins et c’était amusant de voir ce que les gens avaient choisi comme motif et leur façon de dessiner.
 
 
Nous sommes repartis vers 20h, le temps de faire un petit tour aux stands. Ils n’étaient vraiment pas attrayants et nous avons juste partagé un melon pan tout juste sorti du four. C’était une bonne petite sortie du soir, sans prétention, et un bon prétexte pour reporter nos vêtements traditionnels d’été. Vivement les prochaines !
 
A propos de melon pan, Eugénie de chez Cocoyuyu a posté la recette ! Idéal à préparer pour de savoureux goûters et petits déjeuners.
 
 




Mitama matsuri à Fukuoka
Mitama matsuri à Fukuoka
 
 

Accès et informations pratiques

Sanctuaire Gokoku (護国神社)

 
Accès depuis la gare de Hakata :
Aller dans le terminal des bus et prendre le bus numéro 13 (quai n°3) . Descendre à l’arrêt “NHK Hoso Center Iriguchi”(福岡城・NHK放送センター入口)(福岡市中央区).
le trajet dure 27 minutes pour 230 yens.
 
Festival Mitama :
Tous les ans du 13 au 16 août à partir de 18h20.
Entrée libre.

Tags:

19 comments

  1. C'est vraiment très joli ! Je ne comprends vraiment pas que ce ne soit pas plus connu que ça. En tout cas j'adore vraiment ton jinbei, il est vraiment très beau ! Ça donne envie d'aller voir ! 🙂

    1. Les petits festivals n'ont generalement pas une grande publicite. C'est dommage mais au moins il y a moins de monde.

  2. C,'est toujours sympa de faire des sorties de ce style. Je dirais que c'est reposant.
    J'imagine très bien le mal aise que tu as pu ressentir en portant ta tenue XD
    J'adore tout ce qui est lanterne. J'espère que je pourrais en voir pleins ^^

    1. Mais au final j'arrive de plus en plus a surmonter la peur du regard des autres donc c'est un bon exercice.
      J'espere aussi qu'il y en aura lors de ton voyage car c'est vraiment magnifique.

  3. Je crois que le jinbei est définitivement ma tenue traditionelle préférée! Bien qu'on trouve des kimono et yukata très mignons, je trouve ceux-là encore plus mignon!

    Il n'y a pas beaucoup de festival en août ou c'est surtout vers le coin où t'habite du coup?

    Ah le melon pan *.* Il m'a sauvé mes petits-déjeuners celui-là. Mais sa recette est un grand mystère quand même, celui qu'on trouve au combini est vraiment au Melon? Parce que 1) je trouve que ça n'a pas le goût du melon 2) C'est un des seuls fruits que je n'aime pas alors que je mangeais du MP tous les jours XD

    Encore un article très sympa à lire, merci 🙂

    1. J'aime tous les vetements pareil mais en cemoment c'est le jinbei qui a ma preference. C'est vraiment super confortable et comme on peut se passer de l'obi c'est assez leger au final.

      je pense que c'est dans le coin ou j'habite mais en general il y a un grand festival ou deux par grande ville puis une multitude de petits dont on est pas toujours au courant. J'aimerais bien en trouver d'autres d'ici la fin de la saison.

      Non, le melon pan n'est pas au melon a la base. C'est la forme qui fait penser au melon en fait.

  4. Quelle charmante sortie ! Merci pour le partage.
    Il y a de vrais artistes dis-moi ; certaines lanternes sont vraiment très belles. Les lanternes sont faites sur place ou les personnes pouvaient les préparer à l'avance ?
    J'aimerais bien profiter d'un matsuri en étant habillée de la manière traditionnelle, ça soit être une expérience agréable. Une chose en plus à rajouter sur ma liste du prochain voyage au Japon !

    1. Vu la qualité de certains dessins, je me demande si certaines personnes n'ont pas préparé leur lanterne à l'avance ou au moins un brouillon.

      Il va falloir partir plusieurs années pour tout faire xD

    2. Je ne demande que ça : plusieurs années pour découvrir le Japon (entre autres !!!).
      Mais grâce à toi, je le découvre un peu !

  5. Oh !!! Merci pour le lien, c'est trop gentil !
    Je me demandais si c'était Daisuke qui avait pris cette si jolie photo de toi devant les lanternes. Quand tu nous dis qu'il est définitivement nul en photo, du coup je me dis que non. En tout cas, cette photo est vraiment très jolie, elle m'a émue !
    Sinon je comprends ta gène du début en allant chercher Daisuke, en vêtement traditionnel. Je l'ai éprouvé une fois, alors que j'aime énormément ces tenues, et je n'étais pas très à l'aise face au regarde des gens dans la rue. Je n'ai jamais osé le refaire depuis, à ma plus grande tristesse.

    Sinon, il y a de très jolies lanternes, et des dessins vraiment réussis. Je ne sais pas si je serais capable de dessiner comme ca, sur l'instant juste après avoir acheté ma lanterne.

    1. Oui oui c'est lui. Bon avant je l'ai pris en photo pour lui montrer le cadrage et il a appuyé sur l'appareil pile quand je vérifiais mon obi. Au final elle rend mieux que les photos posées.

      On se comprend alors. mais j'ai décidé de surpasser tout ça ! Je vais aller me balader en jinbei cet aprèm car je veux prendre des photos avec et je ne me vois pas me changer sur place xD
      je suis sûre que tu pourras faire abstraction un jour ^^

  6. J'adore, j'aimerai voir ce festival !

    Ces lanternes sont vraiment très belles.

    Je trouve aussi que la photo où tu es devant les lanternes, ça rend bien. ^^ (Toutes les photos sont réussies).

    1. Les festival de lanternes sont parmi mes préférés. Ca donne tout de suite un peu de magie au lieu.

      Merci ^^ Au final c'est une photo où je ne pose pas qui rend le mieux.

  7. vivement que tu fasse un petit calendrier avec les festival et sorti saisonnière que tu aimes afin de prévoir les sorti pour l année prochaine
    merci

    1. Ce n'est pas bête du tout ! Merci pour l'idée.

  8. J'adore les petits festivals, au moins tu peux voir ce qu'il se passe correctement. (et la bouffe est moins chère ^^)

    J'ai fait un tour au Mitama Matsuri de Yasukuni en juillet dernier, bah j'ai été déçue. C'était très joli certes mais trop de monde. J'ai fini par aller me poser dans le mini jardin que, bizarrement, personne ne trouve, et j'ai écouté les cigales en regardant l'étang. Finalement c'était encore la meilleure partie de mon expédition.

    1. Le monde c'est vrai que ça gâche tout… J'ai horreur de ça aussi et ça me fait parfois réfléchir à deux fois avant d'aller quelque part.

      Tu as posté sur ton blog ce mini-jardin ?

    2. Le truc c'est qu'à Tokyo c'est dur de trouver un truc où y a pas de monde. Ca m'est arrivé une seule fois complètement par hasard un jour où j'ai entendu des taiko en rentrant.

      Et non, pas encore, peut être jamais, j'arrive pas à suivre tout ce que je veux poster -___-

  9. Pas très connu je m'en doute, ce coin est un repère de Nationalistes Hardliners…si si!
    alors les étrangers en Kimono en plus, pour certains ça devait faire curieux !

Laisser un commentaire