ChâteauxFukuokaTemples et sanctuaires

Quelques heures à Kokura

De février jusqu’à mi-mars, le temps n’est pas clément à Fukuoka : il y a des nuages presque en permanence, des jours de pluie et il souffle un vent glacial. C’est l’une des périodes de l’année que j’aime le moins, malgré la jolie floraison des pruniers.

Au premier jour de beau temps depuis des semaines, j’ai
décidé d’en profiter pour faire une balade qui soit hors de la ville.
J’ai alors feuilleté mon guide préféré et le temps de me décider, il
était trop tard pour une des deux options que j’envisageais. Ma
destination s’est alors imposée : j’ai pris le train en début
d’après-midi pour le nord de la préfecture, direction la ville de
Kita-Kyûshû et son centre-ville : Kokura.

Donjon du château de Kokura, Fukuoka

Carte de la préfecture de Fukuoka

Kita-Kyûshû est une ville très axée sur l’industrie et de très nombreuses usines s’y trouvent. Depuis le train on en voit des centaines, ainsi que des cheminées fumantes et autres tuyaux. Malgré tout, c’est un endroit qui a beaucoup de charme avec quelques beaux quartiers comme Mojikô et de nombreux points touristiques.

Kokura, le centre-ville, est un quartier dynamique avec beaucoup de centres commerciaux, dont un entièrement consacré à l’univers mangas, animes et cosplays, une grande galerie marchande et énormément de restaurants. Le nombre important d’universités et de grandes écoles en font également un quartier étudiant : de nombreuses enseignes proposent des menus pas chers pour ces derniers mais dont tout le monde peut profiter. J’ai notamment une très bonne adresse de donburi (bol de riz avec garniture) pas chère du tout dont je reparlerais dans un article dédié.

Bref, commençons la visite !

Le trajet depuis Hakata est direct sur la ligne Kagoshima, coûte 1290 yens et prend un peu plus d’une heure en express. Cette fois, le train à eu plus de 30 minutes de retard (c’est rare mais cela arrive, même au Japon) et du coup, lorsque je suis arrivée à Kokura, l’après-midi était déjà bien entamée. Je me suis tout de suite dirigée vers le château.
En sortant de la gare, je suis passée par la galerie marchande, super animée, avant de traverser Riverwalk.
Ce grand centre commercial a une architecture aussi futuriste que Canal City à Fukuoka mais j’aime moins, ça me parait moins chaleureux. Ouvert en 2003 contre 1996 pour Canal City, leur ressemblance est souvent un sujet de plaisanterie entre mon copain (originaire de Kita-Kyûshû) et moi quand on en parle car je lui dit toujours « Riverwalk, c’est le centre commercial copié sur Canal City non ? » et ça le met (faussement) en colère 🙂

Gare de Kokura, Kita-Kyûshû, Fukuoka
Gare de Kokura
Centre commercial Riverwalk, Kokura, Fukuoka
Centre commercial Riverwalk, Kokura, Fukuoka
Centre commercial Riverwalk, Kokura, Fukuoka
Centre commercial Riverwalk, Kokura, Fukuoka

 

Indication au sol dans la galerie marchande du quartier.

Ce qui est bien à Kokura c’est qu’il n’y a (presque) pas besoin de plan
:  les plus grands centres touristiques sont indiqués de façon très
lisible que ce soit sur des panneaux ou sur des indications au sol. Il
est impossible de se perdre. Et quand bien même vous auriez perdu la
gare de Kokura, il suffit de repérer les rails du monorail aérien et de
rejoindre la gare la plus proche.

En sortant du centre commercial, c’est facile : le château est juste devant vos yeux ! Enfin, seuls les premiers bâtiments sont visibles car pour le donjon il va falloir s’aventurer quelques pas plus loin.

Le château de Kokura (小倉城, Kokura-jô) tel qu’on le voit aujourd’hui n’est pas un bâtiment d’époque. Construit au 17ème siècle, il fut détruit en 1865 lors d’une guerre de clans. Le donjon actuel date de 1959 et n’est pas une reproduction fidèle. D’après le site officiel, l’architecte a changé quelques détails tels que la taille du toit du 5ème étage qui a été agrandie pour rendre le tout plus esthétique. Le donjon abrite un musée.

Il était un peu tard pour rentrer dans le château mais de toute façon je préfère toujours les admirer de l’extérieur, ce que j’ai fait en prenant mon temps. Il est possible de faire tout le tour du château en passant par un sanctuaire qui donne une jolie vue sur les douves, les remparts et le phare de Shirasu.
J’ai bien aimé faire le tour même si l’absence de verdure et les boutiques fermées vu l’heure rendait l’endroit un peu tristounet. Une fois mon tour terminé, je suis revenue devant le donjon où un chat se promenait les pierres du socle. Un homme a essayé de le rattraper mais n’a évidemment pas pu aller aussi loin que le chat. Quand je suis partie ils étaient encore tous les deux sur les pierres. J’espère qu’ils ont tout deux pu redescendre sains et saufs.

La lumière commençait déjà à être bien basse et je regrette de ne pas être venue plus tôt pour profiter du petit jardin japonais accolé au château. Pour me consoler, je me suis dit que de toute façon, il fallait mieux revenir quand les arbres seront garnis de fleurs et de feuilles. Quand le printemps sera là, je retournerais profiter plus longuement de la ville et peut-être faire un crochet par Mojikô que j’ai fait plusieurs fois mais toujours en hiver.
Voici à quoi ressemble le château et ses alentours.

Château de Kokura, Fukuoka

 

Donjon du château de Kokura, Fukuoka

 

Donjon du château de Kokura, Fukuoka

 

Donjon du château de Kokura, Fukuoka

 

Donjon du château de Kokura, Fukuoka

 

Château de Kokura, Fukuoka

 

Sanctuaire et remparts du château de Kokura, Fukuoka

 

Sanctuaire du château de Kokura, Fukuoka

 

Sanctuaire et donjon du château de Kokura, Fukuoka

 

Sanctuaire du château de Kokura, Fukuoka

En rentrant, un curieux spectacle d’un homme lançant de la nourriture à de gigantesques oiseaux affamés qui tournoyaient au dessus de la rivière. A bientôt Kokura !

Kokura, Fukuoka

 

ACCÈS ET INFORMATIONS PRATIQUES

CHÂTEAU DE KOKURA (小倉城)
Adresse :

2-1 Jonai Kokurakita Ward, Kitakyushu, Fukuoka Prefecture 803-0813

Téléphone :
093-561-1210

Prix de l’accès au donjon :
350 yens, 200 yens (collégiens), 100 yens (enfants jusqu’à 12 ans)
-20% pour les groupes de plus de 30 personnes

Horaires :
Tous les jours.
10h à 18h (d’avril à octobre)
9h à 17h (de novembre à mars).

Site officiel

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas posté d’Instant Kawaii !  Lors de ma visite, je suis tombée sur le coin rafraîchissements (comme il y a toujours au Japon) et j’ai trouvé ces distributeurs particulièrement kawaii. Le petit tigre s’appelle Toraccha (とらっちゃ) et est la mascotte du château de Kokura, créé pour le 50ème anniversaire de la reconstruction du château.
Des distributeurs au cœur d’un site historique, un château à côté d’un centre commercial futuriste,  est-ce cela le fameux « mélange entre tradition et modernité », phrase indissociable de tout (bon) documentaire sur le Japon ?

Je tenais à dire un grand merci à tout ceux qui ont tweeté retweeté partagé, mis des tags sur Instagram et posté des commentaire et likes sur FB concernant ma candidature pour devenir Ambassadrice d’amitié de Fukuoka. J’ai très hâte que les premières sélections arrivent.

Tags:

13 comments

  1. Avatar

    Merci pour cet article qui me rappelle des souvenirs! Mon mari étant de Kitakyushu, c'est le premier chateau que j'ai visité au Japon. Bien que décontenancée, j'ai apprecié, surtout la vue du dernier étage (c'était le mois d'aout, il y avait une averse de dingue, on était tous seuls, athmosphère particulière : j'ai trouvé ca beau!) . Je suis aussi très fan de la mascotte du chateau!
    Sinon concernant le port industriel de Kitakyushu, j'y ai assisté à un superbe coucher de soleil, j'y ai pris quelques photos ( pas beaucoup car mon mari était en train de pecher, des chiens sauvages, par l'odeur alléchés, commencaient à s'approcher un peu trop à mon gout! Mais mon mari m'a dit que l'on ne risquait rien, mais bon, n'écoutant que mon courage, j'ai fui….c'est la que j'ai découvert qu'il y avait des chiens sauvages au Japon!)
    Bonne chance pour ta candidature!

    1. Avatar

      Merci pour ton commentaire.
      Je n'ai vu qu7une fois un coucher de soleil su rle port industriel et j'ai beaucoup aime aussi.
      Ca avait une atmosphere particuliere.

      La prochaine fois, je tacherais de grimper au sommet du chateau !

  2. Avatar

    J'aime beaucoup les photos avec le château. ^^

    Je suis fan de l'ema en forme de cœur, vraiment kawaii !

    1. Avatar

      J'hesite toujours a en acheter pour les rapporter chez moi. Ca ferais une belle collection !

  3. Avatar

    Tous les chateaux se ressemble un peu au japon mais j adore les visite ( ^ω^ )

    1. Avatar

      Je trouve aussi qu'ils se ressemblent mais peut-etre qu'un expert les trouvera vraiment differents ?
      En tout ca s je n'avais pas remarque la taille differente du 5eme etage avant de lire le descriptif du chateau (^^;;

  4. Avatar

    Sympa cette petite virée improvisée !!
    J'adore les mascottes au Japon, il y en a pour tout et partout !!! Ce tigre samouraï est tout mimi.

    1. Avatar

      J'aimerais en voir "en vrai". Quand je suis allee a Kumamoto j'ai ete decue de ne pas voir Kumamon 🙁

  5. Avatar

    J'ai pas encore eu l'occasion de visiter un château au Japon mais je suis vraiment curieuse de voir l'intérieur et les différences/similarités par rapport à nos châteaux. Pour le peu de châteaux que j'ai vu au Japon je trouve ça bizarre mais intéressant qu'ils aient tous une base faites de pierres.
    Sinon, j'adore ces coins rafraîchissements et découvrir des nouvelles boissons que je n'ai pas vu en conbini.
    Sympa comme sortie, comme toujours 🙂

    1. Avatar

      Je tacherais de faire l'interieur d'un chateau (je pense qu chqtequ de karatsuu dan sla prefecture de Saga).

  6. Avatar

    Bonjour, je viens de découvrir votre blog. Un vrai plaisir pour les sens.
    Je souhaite qu'il vive très longtemps pour mon plus grand ravissement.
    Simplement bravo tout plein et merci beaucoup.

  7. Avatar

    Étrange… J'y suis allée hier au château, et l'homme et son chat était présent aussi.. Je trouve ca vraiment bizarre 😮

  8. Avatar

    On a hésité à faire cette région mais finalement, on prévoit une journée sur place. on se réjouit de découvrir tout ça !!!

Laisser un commentaire